Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 14:34
Amitié


Supposons qu'une banque dépose dans votre compte, chaque matin, un montant de 86,400$. Elle ne garderait aucun solde d'une journée à l'autre. Chaque soir, on effacerait tout ce que vous n'auriez pas utilisé durant le jour.

Que feriez-vous? Retirer jusqu'au dernier sou, bien sûr ! Chacun de nous a une telle banque. Son nom est le TEMPS. Chaque matin, on dépose dans votre compte, 86,400 secondes. Chaque soir, on efface tout ce que vous n'avez pas utilisé pour accomplir ce qu'il y a de mieux. Il ne reste rien au compte. Vous ne pouvez pas aller dans le rouge.

Chaque jour, un nouveau dépôt est fait. Chaque soir, le solde est éliminé. Si vous n'utilisez pas tout le dépôt de la journée, vous perdez ce qui reste. Rien ne sera remboursé. On ne peut pas emprunter sur "demain". Vous devez vivre le moment présent avec le dépôt d'aujourd'hui. Investissez-le de façon à obtenir le maximum en santé, bonheur et succès !

L'horloge avance. Faites le maximum aujourd'hui.

Pour réaliser la valeur d'UNE ANNÉE, demandez à un étudiant qui a doublé son année.

Pour prendre conscience de la valeur d'UN MOIS, demandez à une mère qui a accouché prématurément.

Pour connaître la valeur d'UNE SEMAINE, demandez à l'éditeur d'un hebdomadaire.

Pour connaître la valeur d'UNE HEURE, demandez aux amoureux qui sont temporairement séparés.

Pour comprendre la valeur d'UNE MINUTE, demandez à une personne qui a manqué son train.

Pour réaliser la valeur d'UNE SECONDE, demandez à qui vient juste d'éviter un accident.

Pour comprendre la valeur d'UNE MILLISECONDE, demandez à celui ou celle qui a gagné une médaille d'argent aux Olympiques.

Apprécions chaque moment que nous avons !

Apprécions-le encore plus en le partageant avec quelqu'un de spécial, d'assez spécial pour avoir besoin de notre temps. Enfin, rappelons-nous que le temps n'attend après personne.

HIER fait partie de l'histoire.

DEMAIN demeure un mystère.

AUJOURD'HUI est un cadeau.

C'est pour ça qu'on dit que c'est le
PRÉSENT !

Montrons à nos ami(e)s combien nous nous intéressons à eux...

"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante."
Le secret du renard dévoilé au petit prince de Saint Exupery.

Envoyez cette page à toutes les personnes que vous considérez être un(e)AMI(E). Si on vous la retourne, vous saurez alors que vous faites partie d'un groupe d'AMI(E)S.

Frizou

Published by Camille
commenter cet article
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 14:21

je vais mettre mon blog en pause pour quelques jours, demain Pascal aurait eu 49 ans et le 22 cela fera 5 ans qu'il est parti. Le 4 c'était François aurait aurait eu 47 ans. et en ce moment les douleurs sont plus intenses je ne peux plus me déplacer, trop de douleurs.Pardonnez moi de vous infliger ce texte.

A bientôt Camille

ps envoyez moi des petits mots cela me fera que du bien

Voir les commentaires

Published by Camille
commenter cet article
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 11:50

Mexique : stop aux violences sexuelles par les forces de l'ordre

Fresque murale contre les violences faites aux femmes © Departamento de Comunicación Social del Municipio de Veracruz, Mexico

[28/06/2016]

Après avoir mené une enquête, Amnesty International a

publié un rapport reprenant les cas de 100 femmes arrêtées

au Mexique.

Les pratiques employées par les forces de sécurité

mexicaines (police et forces armées) révèlent que

le recours à recours à la torture et aux abus sexuels est un problème endémique.


Il est temps d’agir en interpellant le Ministre de l’intérieur du
Mexique afin que ces pratiques cessent !

Monsieur le Ministre,

Je suis très préoccupé(e) par l’usage généralisé de la torture et autres mauvais traitements

au Mexique, notamment à l’encontre des femmes. Amnesty International a récemment

interrogé 100 femmes incarcérées, qui ont toutes signalé avoir été victimes de torture

et de mauvais traitements, notamment d’agressions sexuelles et de viols.

En 2015, le ministère de l’Intérieur et d’autres agences fédérales ont fondé un groupe

de travail interinstitutionnel pour résoudre le problème de la torture subie par les femmes.

Un Mécanisme de suivi des cas de torture sexuelle doit regrouper des agents publics officiels

des associations de la société civile et des experts. Mais aucun cas n’a, pour l’instant, été

traité par le groupe de travail.

Vous avez vous-même exprimé votre engagement dans le combat contre les violences faites

aux femmes, notamment les actes de torture et autres mauvais traitements.

Aujourd’hui, vous avez l’opportunité de pouvoir concrétiser votre engagement.

Par conséquent, je vous exhorte à prendre des mesures immédiates et efficaces afin que

le Mécanisme de suivi des cas de torture sexuelle devienne une réalité.

Ce mécanisme doit :
- passer en revue, de manière rapide et efficace, tous les cas qui sont sous sa juridiction ;
- émettre des recommandations sur les enquêtes sur les faits de torture afin que les coupables soient traduits en justice ;
- proposer des mesures structurelles pour empêcher et combattre la torture contre les femmes dans le pays.

Pour accomplir ces objectifs, le groupe de travail nécessite la participation de toutes les autorités fédérales pertinentes et disposer des ressources nécessaires.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.

Civilité : *

M.

Mme

Prénom : *

Nom de famille : *

Email : *

Mobile :

Code postal : *

Pays : *AFGHANISTANAFRIQUE DU SUDALBANIEALGERIEALLEMAGNEANDORREANGOLAANTIGUA-ET-BARBUDAARABIE SAOUDITEARGENTINEARMENIEAUSTRALIEAUTRICHEAZERBAIDJANBAHAMASBAHREINBANGLADESHBARBADEBELAUBELGIQUEBELIZEBENINBHOUTANBIELORUSSIEBIRMANIEBOLIVIEBOSNIE-HERZEGOVINEBOTSWANABRESILBRUNEIBULGARIEBURKINA FASOBURUNDICAMBODGECAMEROUNCANADACAP-VERTCHILICHINECHYPRECOLOMBIECOMORESCONGOCONGO REPUBLIQUE DEMOCRATIQUECOOK (ILES)COREE DU NORDCOREE DU SUDCOSTA RICACROATIECUBACÔTE D'IVOIREDANEMARKDJIBOUTIDOMINIQUEEGYPTEEMIRATS ARABES UNISEQUATEURERYTHREEESPAGNEESTONIEETATS-UNISETHIOPIEFIDJIFINLANDEFRANCEGABONGAMBIEGEORGIEGHANAGRECEGRENADEGUATEMALAGUINEEGUINEE EQUATORIALEGUYANAHAITIHONDURASHONGRIEINDEINDONESIEIRANIRAQIRLANDEISLANDEISRAËLITALIEJAMAIQUEJAPONJORDANIEKAZAKHSTANKENYAKIRGHIZISTANKIRIBATIKOWEITLAOSLESOTHOLETTONIELIBANLIBERIALIBYELIECHTENSTEINLITUANIELUXEMBOURGMACEDOINEMADAGASCARMALAISIEMALAWIMALDIVESMALIMALTEMAROCMARSHALL (ILES)MAURICEMAURITANIEMEXIQUEMICRONESIEMOLDAVIEMONACOMONGOLIEMOZAMBIQUENAMIBIENAURUNEPALNICARAGUANIGERNIGERIANIUENORVEGENOUVELLE-ZELANDEOMANOUGANDAOUZBEKISTANPAKISTANPANAMAPAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEEPARAGUAYPAYS-BASPEROUPHILIPPINESPOLOGNEPORTUGALQATARREPUBLIQUE CENTRAFRICAINEREPUBLIQUE DOMINICAINEREPUBLIQUE TCHEQUEROUMANIEROYAUME-UNIRUSSIERWANDASAINT-CHRISTOPHE-ET-NIEVESSAINT-MARINSAINT-PIERRE-ET-MIQUELONSAINT-SIEGE (VATICAN)SAINT-VINCENT-ET-GRENADINESSAINTE-LUCIESALOMON (ILES)SALVADORSAMOA OCCIDENTALESSAO TOME-ET-PRINCIPESENEGALSEYCHELLESSIERRA LEONESINGAPOURSLOVAQUIESLOVENIESOMALIESOUDANSRI LANKASUEDESUISSESURINAMESWAZILANDSYRIETADJIKISTANTAIWANTANZANIETCHADTHAILANDETIMOR ORIENTALTOGOTONGATRINITE-ET-TOBAGOTUNISIETURKMENISTANTURQUIETUVALUUKRAINEURUGUAYVANUATUVENEZUELAVIET NAMYEMENYOUGOSLAVIEZAMBIEZIMBABWE

Amnesty International France protège vos données et vous tiendra informé(e) des futures

campagnes.

Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez

en vous adressant au siège d'Amnesty International France, d'un droit d'accès

de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

Published by Camille
commenter cet article
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 11:17
LA TRAVERSE EN FAUTEUIL ROULANT!

LES 3 BOUGIES LIBERTÉ AMNESTY INTERNATIONAL

La bougie Amnesty International reste le symbole de la lutte contre l'injustice. Peter Benenson, fondateur de l'association, avait souligné : « Cette bougie ne brûle pas pour nous, mais pour tous ceux que nous n'avons pas pu faire sortir de prison, tous ceux qui ont été battus avant d'être incarcérés, tous ceux qui ont été torturés, enlevés ou été victimes d'une "disparition". Voilà à quoi sert cette bougie...». Durée : 30 h env. Haut. 11 cm. Fabrication en Belgique.

Les 3 bougies écru/framboise/pourpre déclinent le mot Liberté en différentes langues et en lettres dorées. Pour les bougies me demander je les aient j'en garde un et je donne les deux autres gratuitement Camille

Après la traversée, des espoirs au point mort

Après une traversée éprouvant, Alan et Gyan sont maintenant bloqués en Grèce © Giorgos Moutafis/Amnesty International

[09/09/2016]

Chacun sanglé sur un flanc du même cheval,

Alan Mohammad, 30 ans, et sa sœur Gyan

28 ans, ont traversé des reliefs escarpés entre

l’Irak et la Turquie en février dernier.

Leur jeune sœur marchait devant, guidant

le cheval. Leur mère, leur frère et

une autre sœur suivaient, poussant de lourds

fauteuils roulants le long du sentier pentu et irrégulier.

Par Monica Costa Riba, chargé de campagne à Amnesty International

Alan et Gyan, tous deux enseignants, souffrent de dystrophie musculaire depuis leur naissance. Être mobile a toujours été un défi pour eux, mais lorsque les bombes et les mortiers du groupe armé

se faisant appeler État islamique (EI) ont secoué leur maison d’Hassaké,

dans le nord-est de la Syrie, la famille a décidé de quitter les lieux. Mais où aller ?

AGISSEZ POUR ALAN ET GYAN SUR TWITTER, PARTAGEZ CE MESSAGE DE SOLIDARITÉ :

Ils nous ont dit qu'ils avaient essayé à trois reprises de traverser la frontière pour passer

en Turquie mais que des policiers turcs avaient ouvert le feu sur eux. Ils ont alors emprunté

un autre itinéraire, en franchissant la frontière avec l’Irak. La famille a passé un an et demi

dans ce pays, jusqu’à ce que la progression de l’EI les pousse de nouveau à fuir.

Le père a alors poursuivi le périple avec la plus jeune sœur, et tous deux ont fini

par atteindre l’Allemagne.

J’ai rencontré Alan en juillet au camp de réfugiés de Ritsona, à environ 80 km d’Athènes.

"Le voyage a été très difficile. Il l’est pour les "personnes normales

Alors c’est un véritable miracle que des personnes handicapées y soient arrivées,

parce que toutes les frontières entre les deux pays [Irak et Turquie]

sont montagneuses."

Une fois en Turquie, ils sont parvenus à contacter un passeur, à qui chaque membre

de la famille a payé 750 dollars pour se rendre en Grèce. Ils ont expliqué que les passeurs

leur ont affirmé qu’il y aurait une trentaine de personnes à bord d’un bateau de neuf mètres

de long. Mais lorsqu’ils sont arrivés sur la plage, ils ont découvert que le bateau pneumatique

ne mesurait que six mètres de long et qu’une soixantaine de personnes réclamaient à cor

et à cris de monter à bord. Les passeurs ont dit à Alan et Gyan qu’il n’y aurait pas de place

pour leurs fauteuils roulants.

Ils n’ont eu d’autre choix que de laisser les fauteuils sur le rivage, puis avec l’aide de leur

famille ils se sont serrés avec les autres passagers sur le bateau.

Peu après le départ, le moteur a toussé et s’est arrêté, les laissant à la dérive

dans les eaux turques.

C’était terrifiant. Nous avons passé environ

quatre heures dans l’eau »

se souvient Alan. « Chaque fois que je regardais autour de moi

je voyais des bébés et des enfants pleurer [...]

Ma mère était sur le point de s’évanouir

et à un moment ma sœur m’a dit qu’elle ne

pouvait plus continuer.

Des personnes se trouvant à bord sont finalement arrivées à redémarrer le moteur

et ils ont continué leur traversée. Ils ont au bout du compte été secourus par les garde-côtes

grecs et emmenés sur l’île de Chios où Alan et Gyan ont pu bénéficier de fauteuils roulants.

Ils sont arrivés sur l’île le 12 mars, quelques jours avant l’entrée en vigueur

de l’accord UE-Turquie. Les frontières d’autres pays européens leur étaient désormais fermées.

Leurs espoirs de pouvoir rejoindre leur père en Allemagne étaient brisés et un rendez-vous

avec le Bureau européen d’appui à l’asile pour évoquer un regroupement familial ne

s’est jamais matérialisé. Au lieu de cela, la famille a été mise à bord d’un ferry vers

la Grèce continentale, puis a pris le bus jusqu’au camp de réfugiés de Ritsona.

Lire aussi : Quel accueil pour les enfants syriens ?

Ritsona est un camp ouvert isolé, situé sur une base

militaire abandonnée au milieu d’une forêt.

Les conditions matérielles sont difficiles ;

les températures durant la journée sont par exemple très élevées.

La nourriture servie est si mauvaise qu’une grande partie est jetée, ce qui attire des sangliers

. Le sol sablonneux et les racines qui affleurent rendent tout déplacement particulièrement

difficile pour Alan et Gyan, et avec l’hiver qui approche, les conditions risquent de se dégrade

r fortement.

Et pourtant, malgré ces difficultés, Alan reste positif. Il enseigne l’anglais dans une classe

improvisée sous une tente fournie par des organisations non gouvernementales,

et l’enthousiasme joyeux des enfants tranche avec les tristes conditions offertes par le camp.

La fermeture de la route dite des Balkans vers l’Europe du Nord et

le manquement des dirigeants européens à leur devoir de réinstaller et relocaliser l

es personnes en quête d'asile laissent près de 60 000 réfugiés et migrants bloqués en Grèce,

et dans un état de peur et d’incertitude constant. Pour Alan et sa famille, cela signifie aussi

qu’ils resteront séparés de leur père et de leur plus jeune sœur pour une durée indéterminée.

Mais Alan garde l’espoir que les choses changent.

"Ici nous avons des médecins et des enseignants. Nous avons quitté notre pays à

cause de la guerre. Je veux dire merci aux Européens qui veulent accueillir de

réfugiés. Et aux autres, n’ayez pas peur. "

Published by Camille
commenter cet article
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 10:47
ENCORE TOI ? LAISSE MOI!

Toute la nuit patiemment elle a veillé

Comme une bête guettant sa proie

Ce matin toute heureuse, en forme, elle s’est déchaînée

Comme toujours elle est entrée avec brutalité

Mort corps brûlant de douleurs s’est affaissé

Humilié, en rampant, sur mon lit il s’échoua

Je suis restée paralysée toute la journée

Les larmes depuis longtemps taries n’ont pas coulées

Maladie orpheline, je t’admire et je te haïs

Que t’ai-je fait pour que tu t’en prennes à moi

Alors que pendant vingt ans mon fils tu as déchiré

Et maintenant sans cesse tu es sous mon toit

Pourquoi t’arroges tu le droit de me torturer

Qui t’en a donné la force la puissance et la loi

Tu sais maintenant que jamais je ne tomberai

Depuis six années j’ai appris à t’apprivoiser

Je te connais bien, je sais quand tu as veillé !

Mon réveil n’est qu’un rêve cauchemardesque sans joie

Je te dis : bonjour toi tu es déjà réveillée?

Alors, aujourd’hui tu vas t’occuper de moi!

Commence alors ton travail, pour me déchiqueter

Jamais je ne sais par où tu vas commencer les ébats

Jamais je ne sais quelles douleurs tu vas m’infliger

La journée se termine, tu n’as pas fini ta saga

Et moi clouée dans mon lit je ne peux plus pleurer

A quoi servirai de le faire rien ne changerai pour toi

Alors pour une fois une seule fois passe à côté

Même si mon corps est un régal pour toi

Camille

29 Novembre 2008 23 h 55mn

Published by Camille - dans Poèmes fragilité
commenter cet article
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 14:06
LE POISSON ET LE FLUTISTE


Tircis, qui pour la seule Annette
Faisait résonner les accords
D’une voix et d’une musette
Capables de toucher les morts,
Chantait un jour le long des bords
D’une onde arrosant des prairies,
Dont Zéphyr habitait les campagnes fleuries.
Annette cependant à la ligne pêchait ;
Mais nul poisson ne s’approchait ;
La Bergère perdait ses peines.
Le Berger, qui, par ses chansons,
Eût attiré des inhumaines,
Crut, et crut mal, attirer des poissons.
Il leur chanta ceci : « Citoyens de cette onde,
Laissez votre Naïade en sa grotte profonde.
Venez voir un objet mille fois plus charmant.
Ne craignez point d’entrer aux prisons de la Belle ;
Ce n’est qu’à nous qu’elle est cruelle.
Vous serez traités doucement,
On n’en veut point à votre vie :
Un vivier vous attend, plus clair que fin cristal ;
Et, quand à quelques-uns l’appât serait fatal,
Mourir des mains d’Annette est un sort que j’envie. »
Ce discours éloquent ne fit pas grand effet ;
L’auditoire était sourd aussi bien que muet :
Tircis eut beau prêcher. Ses paroles miellées
S’en étant aux vents envolées,
Il tendit un long rets. Voilà les poissons pris ;
Voilà les poissons mis aux pieds de la Bergère.
Ô vous, pasteurs d’humains et non pas de brebis,
Rois, qui croyez gagner par raisons les esprits
D’une multitude étrangère,
Ce n’est jamais par là que l’on en vient à bout ;
Il y faut une autre manière :
Servez-vous de vos rets, la puissance fait tout.

Jean de la Fontaine livret 10, texte 10

Published by Camille
commenter cet article
7 septembre 2016 3 07 /09 /septembre /2016 13:42
ciel d'été
ciel d'été

le ciel baigné d'azur jusqu'à l'horizon

une fraîche lumière inonde la nature

la plaine en frémissant prépare la moisson

un souffle d'air léger inonde la verdure

le ciel des jours d'orage est sombre et menaçant

les nuages noirs, durs, se jettent, et s’amoncellent

en massifs déchirés, dans un bruit grimaçant

des éclats pleins de feu tout à coup étincellent

le ciel des soirs d'été, palette aux tons cuivrés

s'enflamme, se colore de nuances féeriques

le fauve et l'oranger se sont tous enivrés

pour fêter le soleil et ses couchers lyriques

Musique chienne de vie 1975 pour Lydie un solo de guitare super

Published by Camille
commenter cet article
6 septembre 2016 2 06 /09 /septembre /2016 11:32
sur l'air des amants de St-Jean

J'aimerai faire vibrer mes poèmes

sur des airs langoureux et plein de finesse

mes musiques andalouses ou de bohème

aux cœurs imprégnés de fine justesse

avec une portée de riches altérations

et des notes savoureuses aux styles des variétés

diffusant le chaleur humaine et les émotions

des grands amours auxquels on a tant rêvé

et pour que les visages deviennent radieux

quand l’accordéon de la solitude expire

que le violoncelle efface les jours pluvieux

et les orages méchants que brave la lyre

j'aimerais que le saxo tout doré de lumière

parvienne à effacer les rides du temps

quand l'orgue magnifique aide à la prière

et les cordes du piano sonnent le printemps

elles chanteraient partout, heureuse ou tragique

cette étrange symphonie de sonnets et de quatrains

et toute la forêt d'instruments magnifiques

se joindraient joliment à nos tendres écrivains

si tout le monde vivait en musique

au rythme des joyeux tambourins

Published by Camille
commenter cet article
5 septembre 2016 1 05 /09 /septembre /2016 12:32
texte d'espèrance

LES QUATRE BOUGIES

LES QUATRE BOUGIES BRÛLAIENT LENTEMENT
L’AMBIANCE ÉTAIT TELLEMENT SILENCIEUSE QU’ON
POUVAIT ENTENDRE LEUR CONVERSATION.

LA PREMIÈRE DIT:
"JE SUIS LA PAIX

CEPENDANT, PERSONNE N’ARRIVE À ME MAINTENIR ALLUMÉE .
JE CROIS QUE JE VAIS M’ÉTEINDRE."

Sa flamme diminua rapidement , et elle s’éteignit complètement.


LA SECONDE DIT:
"JE SUIS LA FOI"

DORÉNAVANT JE NE SUIS PLUS INDISPENSABLE,
CELA N’A PAS DE SENS QUE JE RESTE ALLUMÉE PLUS LONGTEMPS ."

Quand elle eut fini de parler, une brise souffla sur elle et l’éteignit.

TRISTE, LA TROISIÈME BOUGIE SE MANIFESTA À SON TOUR:
"JE SUIS L’AMOUR"

JE N’AI PAS DE FORCE POUR RESTER ALLUMÉE.
LES PERSONNES ME LAISSENT DE CÔTÉ ET NE COMPRENNENT
PAS MON IMPORTANCE. ELLES OUBLIENT MÊME D’AIMER CEUX
QUI SONT PROCHES D’EUX ."

Et, sans plus attendre, elle s’éteignit.

SOUDAIN...
UN ENFANT ENTRE ET VOIT LES TROIS BOUGIES ÉTEINTES.

"POURQUOI ÊTES-VOUS ÉTEINTES?
VOUS DEVIEZ ÊTRE ALLUMÉES JUSQU’À LA FIN."

En disant cela, l’enfant commença à pleurer.

ALORS, LA QUATRIÈME BOUGIE PARLA:

"N’AIE PAS PEUR, TANT QUE J’AI MA FLAMME NOUS
POURRONS ALLUMER LES AUTRES BOUGIES"

"JE SUIS L’ESPÉRANCE!"
AVEC DES YEUX BRILLANTS, L'ENFANT PRIT
LA BOUGIE DE L’ESPÉRANCE...ET ALLUMA LES AUTRES.

Que la flamme de l’espérance ne s’éteigne jamais à l’intérieur
de vous au cours de votre vie, que chacun de nous
sache être l’outil dont cet enfant a besoin pour maintenir
l’Espérance, la Foi, la Paix et l’Amour


 

Published by Camille
commenter cet article
4 septembre 2016 7 04 /09 /septembre /2016 09:43

J'ai trouvé ce poème sur internet. Ayant été bénévole

j'ai voulu vous en faire profiter.

*******************

Beaucoup seront surpris d'apprendre

qu'au jour du Jugement dernier les bénévoles

trouveront au paradis une place, pour eux spécialement

réservée, garnie de fauteuils confortables, de coussins satinés

et de tabourets pour y poser leurs pieds.

Il n'y aura ni président de comité, ni chef de groupe,

ni covoiturage pas d'équipe en mal d'entraîneurs, pas de bazars,

pas de pâtisseries à vendre, rien à agrafer, à plier ou à poster,

et les listes téléphoniques seront bannies. Et, ô miracle, sur un simple

claquement de doigts, boissons gazeuses et mets fins apparaîtrons

et les bénévoles seront servis comme des rois.

Mais, demanderez-vous: "Qui assurera le service pour ces privilégiés ?

Qui leur rendra justice ?" Voyons ! Ce seront tous ceux qui, sur la terre

auront profité des autres sans jamais rien faire !

Published by Camille
commenter cet article

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact