Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 03:55
A LA FERME

Les vergers sont en fleurs, la prairie est sereine

la bise du matin porte l'émotion

dans la nature en mai tout est perfection

le pinson familier pépie à perdre haleine

dans l’étable moderne un raclement de chaînes

des meuglement encore pour ma satisfaction

c'est un hymne apaisant à la création

ici flotte dans l'air un parfum de verveine

on vit de son labeur sans être fortuné

ici c'est le territoire, heureux enraciné

éleveur de père en fils,héritage véritable

ainsi passent les ans remplis d'un sain devoir

malgré les aléas la vie est formidable

elle est toute noblesse et porteuse d'espoir

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans poèmes que j'aime
commenter cet article

commentaires

flipperine 23/06/2015 16:45

en ce moment dans les fermes il y a de l'ambiance, du travail

Camille 24/06/2015 13:31

c'est une é^pque intense il faut se dépécher de rentrer les foins ( quoi qu'encore n peu tôt) pour ne pas prendre l'orage,et puis avec les machines cela va plus vite qu'il y a 55 ans

blanche 3411 23/06/2015 16:22

Bonjour Camille,
Il n'est pas de ma génération, mais je le regrette. Je me rends compte à présent combien cet homme était poète, joyeux et entrainant.
bisous

Camille 24/06/2015 13:33

je ne sais de quelle génération tu es mais il ne vieillit pas notre fou chantant
bises

nays 23/06/2015 15:20

bonjour Camille

merveilleuse saison en plein réveil :) beau métier que celui d'éleveur mais qui devient difficile...

pour te répondre, des mûres je n'ai pas chez nous
bisous tous les deux **

Camille 24/06/2015 13:18

plus rien à voir avec celui que j'ai côtoyé étant jeune! Alain à trouvé des mûriers qui n'ont pas d'épines, et doublement grosses, je les coupe en 4 pour mélanger au fromage blanc de chèvre en ce moment j'ajoute des abricots du jardin,fraises et framboises, cela me fait un bon repas du soir!
bous de nous deux

Bernieshoot 23/06/2015 14:13

je vis ainsi alors ... oui j'aime

Camille 24/06/2015 13:15

moi non, mais je regrette les vacances à la ferme, les après midi où j'allais me cacher dans le hangar à foin, je montais le plus haut possible et je lisais tranquillement
quelle belle vie que la vie à la campagne, et le lait pu au pis de la vache avec une grande tranche de pain bien beurrée! pas de soucis de poids alors!

Rebecca G. 23/06/2015 11:38

Oui, je trouve qu'au fond, c'est une vie plus saine et plus pure... Ca me rappelle le livre "la petite maison dans la prairie" (qui n'a d'ailleurs RIEN à voir avec le feuilleton) qui m'avait fascinée et dont j'avais admiré la vie des personnages (ce sont des personnes réelles, puisque Laura raconte ses véritables souvenirs d'enfance). Bises.

Camille 24/06/2015 13:12

oui c'est vrai je l'ai lu il était pour certaines choses complètement différent
bises

LADY MARIANNE 23/06/2015 08:10

bel hommage à ces braves hommes qui travaillent avec la nature !!
gros bisous ma Camille-

Camille 23/06/2015 12:18

hommes et femmes, et les enfant s'occupaient des bêtes et ramassaient les oeufs
bises mon amie

LADY MARIANNE 23/06/2015 08:10

bel hommage à ces braves hommes de la

jill bill 23/06/2015 05:24

Un profession sans repos... juste un peu l'hiver.... bon mardi Camille, bises

Camille 23/06/2015 12:21

il y avait toujours les bêtes à nourrir et à traire les rares fois ou ils venaient ils partaient de bonne heure: "y a les bêtes et les vaches à traire, j'avais demandé un jour on m'avait expliqué que les vaches avaient mal si on ne les vidaient pas de leur lait

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact