Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 14:09
AU SON DU VIOLON

ce vieux sapin tout droit veiné comme du marbre

grimpait vers le ciel portait un front altier

un fameux violon se cachait dans cet arbre

comment le savez vous bûcherons et luthiers ?

Capuçon mon ami quelle âme fzis- tu vivre :

Tchaïkovski, Saint-sens Beethoven le géant ?

Vibrato que l'on aime et combien nous enivre

ö! Princes oubliés que tu sors du néant !

Chefs d’œuvres de crémone où vibrent 4 cordes

qui donc guide ta main lorsque tu tiens l'archet

tu donnes le la quand l'orchestre s'accorde

quand Strauss fait de l'ombre aux fifres de Bizet

souffrance aux long sanglots au destin du soliste

entre rêve et fantôme, ou Brahms ou Massenet

virtuose en maître, artiste, idéaliste

agilité des doigts, souplesses du poignet

Le velours de Thaîs, les danses villageoises

Dvorak enfant de Prague et son monde nouveau

Delibes, Smetana, rives de la Molda

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article

commentaires

LADY MARIANNE 22/11/2015 15:21

un très beau poème en l'honneur du sapin!
bravo Camille-
bisous et bon dimanche au chaud !!

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact