Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 15:08
APPEL A RESPECTER NOS DROITS AU PAYS DES DROITS DE L'HOMME

Appel aux parlementaires : pas de sécurité sans respect des droits

[04/02/2016]

Appelons les parlementaires à préserver les droits, à ne pas céder au chantage à la sécurité.

La lutte contre le terrorisme n’atteindra ses objectifs que si elle est menée dans le respect des droits. L’état d’urgence a donné lieu à des mesures appliquées de façon disproportionnée et discriminatoire. Les droits de centaines de personnes ont été violés arbitrairement, leurs vies bouleversées. Les autorités françaises sont prêtes à reconduire ce régime dérogatoire.

Alors que de nombreux projets de loi seront rapidement examinés , demandons à nos parlementaires de ne pas céder à la tentation d’une surenchère permanente, inefficace et dangereuse pour l’Etat de droit. "

Appelons nos parlementaires à préserver nos droits, à ne pas céder au chantage à la sécurité.

Mesdames, Messieurs les parlementaires,

Le 13 novembre dernier, j’ai été bouleversé/e par la violence des attentats commis en région parisienne.

J’attends bien entendu de l’Etat qu’il poursuive en justice les auteurs de ces actes odieux et mette en place les moyens nécessaires visant à prévenir d’autres attentats.

Néanmoins, je suis profondément inquiet/e de la réponse apportée aujourd’hui par les pouvoirs publics. Les dérives et abus se sont multipliés depuis la mise en œuvre de l’état d’urgence : de nombreuses perquisitions et assignations à résidence semblent s’être faites de manière arbitraire, disproportionnée, voire discriminatoire. Les résultats sont dérisoires par rapport aux centaines de vies bouleversées par ces violations des droits et libertés de chacun.

Ces mesures exceptionnelles ne doivent pas être prolongées, ni intégrées dans le droit commun, sans une justification détaillée, et un contrôle effectif, sous peine de mettre en place un régime d’exception permanent, affectant profondément les bases de l’Etat de droit en France.

Je refuse de renoncer aux droits fondamentaux de tous sous couvert de lutte antiterroriste. Je suis au contraire persuadé/e que la reconnaissance de ces droits est la condition même d’une lutte anti-terroriste efficace et durable.

Alors que vous allez être amené/es à examiner des projets de lois lourds de menaces pour nos libertés et nos droits, je vous demande solennellement de garantir que les libertés si chèrement acquises ne soient pas sacrifiées sur l’autel de la sécurité.

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs les parlementaires, l'expression de mes salutations distinguées.

Civilité : *

M.

Mme

Prénom : *

Nom de famille : *

Email : *

Mobile :

Code postal : *

Pays : *AFGHANISTANAFRIQUE DU SUDALBANIEALGERIEALLEMAGNEANDORREANGOLAANTIGUA-ET-BARBUDAARABIE SAOUDITEARGENTINEARMENIEAUSTRALIEAUTRICHEAZERBAIDJANBAHAMASBAHREINBANGLADESHBARBADEBELAUBELGIQUEBELIZEBENINBHOUTANBIELORUSSIEBIRMANIEBOLIVIEBOSNIE-HERZEGOVINEBOTSWANABRESILBRUNEIBULGARIEBURKINA FASOBURUNDICAMBODGECAMEROUNCANADACAP-VERTCHILICHINECHYPRECOLOMBIECOMORESCONGOCONGO REPUBLIQUE DEMOCRATIQUECOOK (ILES)COREE DU NORDCOREE DU SUDCOSTA RICACROATIECUBACÔTE D'IVOIREDANEMARKDJIBOUTIDOMINIQUEEGYPTEEMIRATS ARABES UNISEQUATEURERYTHREEESPAGNEESTONIEETATS-UNISETHIOPIEFIDJIFINLANDEFRANCEGABONGAMBIEGEORGIEGHANAGRECEGRENADEGUATEMALAGUINEEGUINEE EQUATORIALEGUYANAHAITIHONDURASHONGRIEINDEINDONESIEIRANIRAQIRLANDEISLANDEISRAËLITALIEJAMAIQUEJAPONJORDANIEKAZAKHSTANKENYAKIRGHIZISTANKIRIBATIKOWEITLAOSLESOTHOLETTONIELIBANLIBERIALIBYELIECHTENSTEINLITUANIELUXEMBOURGMACEDOINEMADAGASCARMALAISIEMALAWIMALDIVESMALIMALTEMAROCMARSHALL (ILES)MAURICEMAURITANIEMEXIQUEMICRONESIEMOLDAVIEMONACOMONGOLIEMOZAMBIQUENAMIBIENAURUNEPALNICARAGUANIGERNIGERIANIUENORVEGENOUVELLE-ZELANDEOMANOUGANDAOUZBEKISTANPAKISTANPANAMAPAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEEPARAGUAYPAYS-BASPEROUPHILIPPINESPOLOGNEPORTUGALQATARREPUBLIQUE CENTRAFRICAINEREPUBLIQUE DOMINICAINEREPUBLIQUE TCHEQUEROUMANIEROYAUME-UNIRUSSIERWANDASAINT-CHRISTOPHE-ET-NIEVESSAINT-MARINSAINT-PIERRE-ET-MIQUELONSAINT-SIEGE (VATICAN)SAINT-VINCENT-ET-GRENADINESSAINTE-LUCIESALOMON (ILES)SALVADORSAMOA OCCIDENTALESSAO TOME-ET-PRINCIPESENEGALSEYCHELLESSIERRA LEONESINGAPOURSLOVAQUIESLOVENIESOMALIESOUDANSRI LANKASUEDESUISSESURINAMESWAZILANDSYRIETADJIKISTANTAIWANTANZANIETCHADTHAILANDETIMOR ORIENTALTOGOTONGATRINITE-ET-TOBAGOTUNISIETURKMENISTANTURQUIETUVALUUKRAINEURUGUAYVANUATUVENEZUELAVIET NAMYEMENYOUGOSLAVIEZAMBIEZIMBABWE

Amnesty International France protège vos données et vous tiendra informé(e) des futures campagnes.

Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez en vous adressant au siège d'Amnesty International France, d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux informations vous concernant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article

commentaires

LADY MARIANNE 05/02/2016 15:21

là je suis mitigée---- si les rassemblements sont soit disant interdits les agriculteurs ont manifesté tout de même !! idem la SNCF
les taxis aussi-
je pense qu'il y a de la manip la dessous-
bisous !!

Camille 05/02/2016 15:22

JE NE SAIS QUE PENSER
Bisous

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact