Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 13:41

Voilà plus de huit ma vie a basculée

Entre ces maux je me sens enfermée

Combien de larmes en fait, depuis ont ruisselé-es

Sur ce visage joyeux quelque fois ravagé. !

Je vis l’instant présent, le passé derrière moi

Et j’en oublie la vie avec sa part de joie

Sachant qu’a mon réveil tu seras là demain

je fais dormir mes yeux au petit matin !

J’avais encore tant de chose à faire dans ma vie

Et ces années qui ont fait disparaître mes ami(e)s ?

La santé vous dirais-je, est un véritable cadeau !

J’ai appris à me battre avec mes nombreux maux

Sur la fenêtre de mon cœur, j’ai tiré les rideaux.

Et toi mon mari tu es … , je ne trouve pas les mots,

Si tu n’étais pas là, présent, prenant sur ton repos,

Courant de tous cotés pour adoucir mes maux.

!Fibro qu’as-tu fait de ma vie ? Tu t’invites en moi sans demander l’accès,

Tu es arrivé comme un coup de mistral, balayant tout sur son passage

Ne prenant pas en compte ma vie, mes désirs, et surtout mon mariage !

Tu me donne des maux que je ne peux décrire, maintenant tu es bien installé ?

Ce dont j’ai le plus peur, c’est de toi, mon aimé qui aime la beauté ;

Et si cette beauté tout comme une sirène te prenne dans ses filets,

Qu’en plus elle te fasse rire, à t’en faire oublier les promesses échangées !

A quoi bon me battre seule, pour qui ? pour quoi ?

Mais que je te rassure, je m’en irais alors sur la pointe des pieds

2006

copyright

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article

commentaires

LADY MARIANNE 21/03/2016 17:04

oui Camille !! tu passes par une période de tristesse pour nous publier à nouveau tes poèmes douloureux-
Ton mari est exceptionnel !! il t'adore , prend soin de toi-
vous formez un superbe couple-
Ta maladie tu n'es pas coupable , c'est arrivé comme ça hélas--- tu souffres beaucoup et tu es une femme courageuse-
continue de faire face !! gros bisous-

miette 21/03/2016 13:57

que de fois, la vie nous fait baisser les bras au temps des épreuves -
la vie n'est pas un long fleuve tranquille - que de force, il faut parfois pour survivre -
je sais qu'après des moments de désespoir, arrive le courage qui nous fait relever la tête -
pour moi, tous mes défunts ne sont jamais bien loin, ils sont mes anges gardiens -
en particulier, mon fils qui vient de nous quitter -
tu es courageuse, chère Camillou, et ton cher mari, Alain est un précieux réconfort -
je t'embrasse bien fort

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact