Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 12:28
SOLITUDE

« Je me suis réveillé sous l’azur de l’absence
Dans l’immense midi de la mélancolie
L’ortie des murs croulants boit le soleil des morts
Silence.

Où m’avez-vous conduit, Mère aveugle, ô ma vie ?
Dans quel enfer du souvenir où l’herbe pense,
Où l’océan des temps cherche à tâtons ses bords ?
Silence.

Écho du précipice , appelle-moi ! Démence,
Trempe tes jaunes fleurs dans la source où je bois,
Mais que les jours passés se détachent de moi !
Silence.

Vous qui m’avez créé, vous qui m’avez frappé,
Vous vers qui l’aloès, cœur des gouffres, s’élance,
Père ! à vos pieds meurtris trouverai-je la paix ?
Silence.

Solitude.

MILOSZ, Oscar V. de L.

Partager cet article

Repost 0
Published by Oscar V. de L.
commenter cet article

commentaires

cmaterre Arc-en-ciel 16/06/2016 15:11

Bonjour Camille,
C'est un magnifique poème qui parlera à plus d'un coeur, je pense, en ces temps difficiles où nous oscillons tous entre le doute et l'espoir.
Bon après-midi !
Amitiés,
Martine

Camille 16/06/2016 15:57

ce poème m'a parlé de suite, je suis entrain de lire les complaintes gitanes de Frédérico Garcia Lorca, un délice, j'en mettrai sans doute sur mon blog
A bientôt

LADY MARIANNE 15/06/2016 20:28

je lis que Manou connait bien cet auteur !
je découvre , c'est triste je trouve-
bonne soirée- bisous-

Camille 16/06/2016 15:58

oui c'est très triste et quand on le relis tout haut c'est encore pire, le choc des mots se fait ressentir
bises mon amie j'espère que tu vas bien

manou 16/06/2016 08:26

Je me permets de répondre Camille...Je peux pas dire que je le connais bien mais à une époque j'étais passionnée par les écrivains et poètes russes lorsque j'étais bibliothécaire et nous avions eu une exposition (panneaux et livres). C'est ainsi que je l'ai découvert il y a fort longtemps...je l'avais d'ailleurs oublié et grâce à Camille cela me donne envie de le relire.
Tu sais on a toute la vie pour apprendre et je n'ai aucun mérite puisque c'était mon métier de faire découvrir aux autres les perles rares. Et il ya tant de choses que je ne connais pas. Bisous et belle et douce journée à toutes les deux !

manou 15/06/2016 16:03

Quel magnifique poème de cet auteur russe (lituanien ?) si peu connu et qui a écrit la plupart de ses poèmes en français...j'avais oublié son existence et tu me la rappelles avec douceur aujourd'hui.
Camille je ne suis pas venue très souvent te voir ces temps-ci et j'espère que tu ne te sens pas trop seule...mais je ne t'oublie pas.

Camille 16/06/2016 16:05

comme je disais plus haut je lis les complaintes gitanes, 18 poèmes de F Garcia Lorca .
c'est un régal,et j'ai pris les contemplations de Victor Hugo, plus dur mais je vais tout lire car j'aime beaucoup ce grand homme et j'ai lu dernièrement une lettre de sa fille Léopoldine, elle aurait pu être aussi une poétesse si elle n'était pas morte noyée 6 mois après son mariage à 18 ans.
quand tu ne viens pas j'espère que tu vas bien, moi non plus je ne t'oublie pas
c'est vrai que je suis seule à part mon mari et notre aide mais nos échanges me permette d'être un peu dans la vie, surtout que notre maison est entourée de hauts murs donc pas de vue sur la rue.
Bonne fin de journée à toi

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact