Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 10:47
ENCORE TOI ? LAISSE MOI!

Toute la nuit patiemment elle a veillé

Comme une bête guettant sa proie

Ce matin toute heureuse, en forme, elle s’est déchaînée

Comme toujours elle est entrée avec brutalité

Mort corps brûlant de douleurs s’est affaissé

Humilié, en rampant, sur mon lit il s’échoua

Je suis restée paralysée toute la journée

Les larmes depuis longtemps taries n’ont pas coulées

Maladie orpheline, je t’admire et je te haïs

Que t’ai-je fait pour que tu t’en prennes à moi

Alors que pendant vingt ans mon fils tu as déchiré

Et maintenant sans cesse tu es sous mon toit

Pourquoi t’arroges tu le droit de me torturer

Qui t’en a donné la force la puissance et la loi

Tu sais maintenant que jamais je ne tomberai

Depuis six années j’ai appris à t’apprivoiser

Je te connais bien, je sais quand tu as veillé !

Mon réveil n’est qu’un rêve cauchemardesque sans joie

Je te dis : bonjour toi tu es déjà réveillée?

Alors, aujourd’hui tu vas t’occuper de moi!

Commence alors ton travail, pour me déchiqueter

Jamais je ne sais par où tu vas commencer les ébats

Jamais je ne sais quelles douleurs tu vas m’infliger

La journée se termine, tu n’as pas fini ta saga

Et moi clouée dans mon lit je ne peux plus pleurer

A quoi servirai de le faire rien ne changerai pour toi

Alors pour une fois une seule fois passe à côté

Même si mon corps est un régal pour toi

Camille

29 Novembre 2008 23 h 55mn

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans Poèmes fragilité
commenter cet article

commentaires

Jacqueline 10/09/2016 10:49

Vous lui adressez un beau pied de nez .
Vous avez raison Camille
Autant la défier .
Bisous doux je vous dépose et plein d'ondes positives .
Belle fin de semaine à vous 2 .

Françoise SIBILLE 10/09/2016 11:53

elle a gâché ma vie et elle gâche la vie de mon mari je la aïe !
bon samedi à vous merci de vos post si gentils

cmaterre Arc-en-ciel 09/09/2016 23:08

Une manière courageuse de faire face à la maladie.
Bisous, Camille

Françoise SIBILLE 10/09/2016 11:55

je ne suis pas toujours courageuse, bien souvent je baisse les bras, mais elle s'en moque, je n'ai plus de larmes depuis le départ de mon fils en 2003, qui lui a souffert pendant 20 ans avant de partir de son plein gré!comment accepter, c'est impossible
bises

Bernieshoot 09/09/2016 18:05

la souffrance envahit encore plus la nuit que le jour

Françoise SIBILLE 10/09/2016 11:56

la nuit elle surprend, elle réveille, et les douleurs me paraissent plus fortes

nays 09/09/2016 17:12

bonsoir Camille

mots de souffrance...la vie est parfois ainsi faite..:(
bisous tous les deux ☺☺

Françoise SIBILLE 10/09/2016 11:57

bien obligée de faire avec, mais j'ai encore dans ma têtes des envies de marcher sur les sentiers de randonnée, de nager et faire toutes ces choses qui me sont interdites!
bisous

DANIELLE 09/09/2016 16:57

BONJOUR CAMILLE
PAS FACILE A
A LIRE CECI MAIS LA VIE EST AINSI ET JE TE SOUHAITE UN BON WEB A VOUS DEUX BISOUS DANOU

Françoise SIBILLE 10/09/2016 11:58

ma vie est ainsi et je la changerai bien pour autre chose, une autre vie avec mes 2 enfants
je t'embrasse

LADY MARIANNE 09/09/2016 14:15

un poème qui sort des cris de douleur !
la douleur on ne peut s'y habituer ---- il faut faire la paix avec des médocs ! enfin essayer-
gros bisous-

jill bill 09/09/2016 13:04

Tant qu'on ne guérira pas de tout... restera des souffrances pour celui ou celle qui subit telle ou telle maladie, pensées amicales, jill

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact