Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 10:41
Le soir au coin du feu

 

 

 

Quand arrivait le soir, la fin de la journée,

Enfant je me plaisais devant la cheminée,

Grand-mère tricotait et grand-père lisait,

Avec le feu de bois toujours je m’amusais.

 

Dans la grande cuisine, assis sur les tommettes,

J’étais roi du soufflet, le seigneur des pincettes,

Surveillant sans arrêt l’alimentation,

Des deux chenets en fer à tête de lion.

 

Remettant les tisons en solide édifice,

Ils me remerciaient d’un beau feu d’artifice,

Le brasier me brûlait le visage et les yeux,

Il était pétillant, chantant d’un air joyeux.

 

Je mettais une bûche et régulais l’allure,

Alternant le sapin et une essence dure,

Grand-père m’épiait, grand-mère souriait,

Quand un bois s’écroulait, aux éclats je riais.

 

Parfois un résineux faisait des étincelles

Jaillissant brusquement comme des sauterelles,

Je m’écartais un peu, revenant aussitôt

En face du foyer, reprendre mon boulot

 

J’actionnais le soufflet pour attiser la braise,

Le feu réactivé se muait en fournaise,

Mon aïeul me lançait un œil réprobateur,

Grand-mère s’exprimait d’un doigt accusateur.

 

Les flammes s’agitaient, image grimacière,

Il me semblait y voir une affreuse sorcière

Se tordant de douleur au centre d’un bûcher…

Il est tard mon garçon, c’est l’heure du coucher !

 

 Des mots et photos

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article

commentaires

Martine 05/02/2017 20:47

Magnifique poème ! Il me ramène des années en arrière, quand petite, je m'asseyais, moi aussi, près de la cheminée de mes grand-parents. Douces réminiscences...
Quand à ce feu crépitant... Tu vas rire, j'ai l'impression de sentir réellement le parfum du bois qui brûle.
Merci pour ce moment de sérénité nostalgique.
Bisous

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact