Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 13:24
QUAND TU NE POURRAS PLUS

 

 

Quand tes yeux ne peuvent plus cacher leurs larmes

Quand devant ma souffrance tu déposes les armes

Tu crois que je te vois pas parfois serrer les poings !

Tu vois, de mes douleurs qui pourtant sont légion,

C’est celle la qui me fait le plus mal ; Car pour toi,

      Malgré tout mon amour, je ne puis rien.

 

La vie nous a joué un vilain tour mon pauvre amour

Nous faisant miroiter une vieillesse heureuse

Tout laissait à penser qu’elle serait au long court

Nous nous étions juré un amour pour toujours

Et souvent même tu disais : définitivement.

Comme j’ai aimé ces mots : toujours, définitivement !

Quand tu ne pourras plus me regarder souffrir

Lorsque tu percevras dans mon regard éteint

À ce moment là, comme un amoureux veillant sa belle

Ce sera toi qui m’aideras à m’endormir

Doucement, ta main dans la mienne

Comme chaque soir, comme maintenant.

Le 04 .10.2003

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article

commentaires

covix 22/02/2017 14:14

Bonjour,
Le départ est un déchirement, un moitié de soit qui se déchire.
Bonne journée
@mitié

Camille 22/02/2017 15:08

je préfère ne pas y penser, quand j'ai écrit cela mon fils François venait de partir et j'avais du vague à l'âme
a bientôt

jill bill 22/02/2017 13:42

Dans la vie d'un couple il y a un qui partira avant l'autre, de la tristesse pour tous les deux que ce jour-là, bises

Camille 22/02/2017 15:09

quand les couples sont unis comme nous ( et toi j'espère) il serait préférable de partir ensemble
bises

LADY MARIANNE 22/02/2017 13:27

un très beau poème d'amour- l'amour qui aide- qui apporte- qui supporte-
qui donne un sens à la vie-
je vous embrasse-

Camille 22/02/2017 15:10

tu a tout résumé, c'est cela tout à fait!
nous t'embrassons

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact