Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 16:13

 

 

 

1122201.jpg

 

 

 

Cette femme

 

Elle n’est pas d’ici, elle vient d’ailleurs

Toutes ses souvenirs reviennent à sa mémoire

C’est dans une plaine qu’elle a laissé son cœur

C’est avec une plume, qu’elle écrit son histoire.

 

Elle apprivoise le vent, bien qu’elle soit une femme

Celui-ci joue en riant dans ses cheveux sombres

Il lui parle de la terre en danger, elle verse des larmes

Les siens, ceux d’autrefois reviennent comme des ombres.

 

Son sang se transforme en l’eau de la terre qu’elle aime

Elle veut prier afin que les hommes découvrent la vie

Ses seules armes, sont les mots dits en poèmes

Elle craint pour ce monde qui croît dans une grande folie.

 

Ses os deviennent la terre qui anime ce cadeau de Dieu

Elle souffre de la déchéance de ce règne en perdition

Ses mains se posent sur le sol qui tremble et sonne creux

Son cerveau vibre, sous l’effet d’un troupeau de bisons.

 

Son cœur comprend l’humanité sourde, elle en est le végétal

Avec l’amour qui émane de lui, il veut consumer les cendres

De cette époque où l’homme se perd dans un dédale

Cette femme inconnue cherche en elle et veut comprendre.

 

Bien qu’elle soit ni celle d’ici, ni celle d’ailleurs

Elle n’a qu’un cœur qui pulse, son nom y est gravé à jamais

Tous les hommes de cette planète, sont ses frères et sœurs

Elle a donné sa vie entière sur ce chemin qu’elle parcourait.

 

2008

CAMILLE CHAPEAU DE PAILLE

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans Poèmes fragilité
commenter cet article

commentaires

flipperine 15/03/2012 10:24


l'amour est loin d'être le maître dans ce monde et pourtant tendre la main à l'autre ce n'est pas sorcier

Camille 15/03/2012 14:25



COMME TU AS RAISON!!!!!!!!!!!!



Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact