Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 14:11

 

 

mod_article50625250_5053200f061f9.jpg

 

En 1956, à 27 ans, Grace Kelly change de vie. Elle laisse sa carrière, ses amants et sa liberté pour unir son destin à celui du prince Rainier, héritier de l'une des plus anciennes dynasties d'Europe. Les patrons de la MGM soupirent en voyant partir la plus grande actrice hollywoodienne de l'époque pour aller régner sur un territoire moins grand que leurs propres studios ! Grace Kelly brille alors au firmament : patronne du box-office, elle vient d'enchaîner les tournages, notamment sous la direction d'Alfred Hitchcock, qui a lancé sa carrière, et a même décroché l'oscar de la meilleure actrice en 1955 pour Une fille de la province. Que demander de plus ? Une couronne, probablement, et passer de l'écran à la vraie vie, entrer dans l'histoire pendant qu'on tutoie encore le sommet... Et puis bluffer ce père, ancien maçon devenu millionnaire, qui n'a jamais vraiment cru en elle.

Elle compte bien, du reste, ne pas tout abandonner. L'Amérique n'est pas si loin, son aura reste intacte, le mariage filmé par les studios avec un déploiement de faste grandiose lui offre l'un de ses plus beaux rôles internationaux. Encore sous contrat avec la MGM, elle espère tourner un prochain film, notamment La femme modèle,avec James Stewart. Mais Rainier ne partage pas son avis : "Plus de cinéma pour mademoiselle Kelly !" tranche-t-il.

Grace s'incline, se met difficilement à la langue française, apprend les règles du protocole et entre peu à peu dans son costume de princesse. Le désenchantement succède peu à peu à l'euphorie : la voilà prisonnière d'un rôle, loin de ses proches et de ses amis. "Durant les premières années, loin des États-Unis, il lui arrivait de ne vouloir répondre au téléphone qu'à ses amis américains, a rapporté une secrétaire du palais. Si le téléphone sonnait et que ce n'était pas une vieille connaissance à l'autre bout du fil, elle sombrait dans la mélancolie."

mod_article50625250_50531f5251cfd.jpg

Ses amis viendront la voir, bien sûr, le temps d'un dîner de charité ou pour passer quelques vacances sur la Riviera, faisant de Monaco un royaume pailleté couru par toute la jet-set. Elle ne rompra jamais les ponts avec Frank Sinatra ou Cary Grant, son grand partenaire à l'écran. Et elle restera fidèle à certaines habitudes yankees, qui viennent soudain perturber les usages du Rocher. Dès son arrivée à Monaco, Grace fait ainsi importer des caisses entières de produits américains. "De la confiture, du jambon, des bas Nylon, des vitamines et du bourbon du Kentucky, la boisson préférée de Rainier, selon son neveu. Y compris du papier toilette, parce qu'elle n'aimait pas celui utilisé dans les salles de bains du palais."

par-677944-jpg_465572.JPG

En 1962, nouvelle tentative pour reprendre le chemin des studios. Hitchcock lui propose de jouer dans son prochain film, Pas de printemps pour Marnie. Rainier semble d'accord, mais la pression est trop forte, on craint à juste titre la réaction monégasque, elle déclare forfait. Nouvelle déception. "Cela lui manquait beaucoup de ne pas jouer", a reconnu bien plus tard le prince Rainier dans une interview à Paris Match. Grace Kelly, enfermée dans son décor doré et sa légende sur papier glacé, se sent de plus en plus seule pendant que son mari consacre toute son énergie à dynamiser une principauté trop longtemps endormie. Elle ne partage guère ses centres d'intérêt, comme la chasse ou sa passion pour les voitures anciennes, mais elle accompagne toujours son prince autoritaire avec ce sens du devoir qui la caractérise. "Mon mari me présente comme un gouvernement et je le présente comme mon chef", dira-t-elle avec un brin d'humour. 

Fidèle aux oscars

Avec le temps, la princesse Grace se construit un petit royaume privé au coeur du Rocher, dont le centre de gravité reste l'éducation de ses enfants, son grand bonheur et sa joie de vivre. Sur plus de deux cents pièces que compte le palais des Grimaldi, il n'y en a que cinq où elle se sent vraiment chez elle. Pour fuir autant les paparazzi qu'un protocole qui la mine, la châtelaine se réfugie à Roc Agel, le "ranch" familial situé sur les hauteurs de Monaco, où les photos de ses films tapissent les murs de sa salle de bains.

Elle peut s'adonner à ses passe-temps préférés, le jardinage, le collage de fleurs séchées, et déguster des poulets frits à l'américaine. Elle mettra tout autant d'ardeur et de passion à présider des oeuvres de charité, dont la Croix-Rouge monégasque, mais en gardant toujours un oeil sur son premier métier : consciencieuse, Grace Kelly enverra chaque année son bulletin de vote à l'Académie des arts et des sciences du cinéma pour l'attribution des oscars. Son dernier lien avec Hollywood, sa patrie d'origine.

mod_article50625250_50531fbab26f2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans INFOS TOUS AZIMUTS
commenter cet article

commentaires

maria romero 15/09/2012 12:20


merci à toi pour ce bel hommage !!! une grande actrice qui ne l'a été que peu malheureusement ... bisous et bon samedi


maria 

Camille 16/09/2012 16:20



merci au jourd'hui je "déguste" d'être all"e au mariage de l'une des petites filles d'A lain, mais je le sais, dés que je sors de mon lit et faitquelque chose de normal pour tous j'ai
très mal je n'ai pas dormi cette nuit et là me suis levée à 13h donc 5h de sommeil


bonne fin de journée



flipperine 14/09/2012 23:10


une grande dame

Camille 16/09/2012 16:17



une grande dame un peu froide, retenue, sauf avec ses enfants!



LADY MARIANNE 14/09/2012 16:46


UN FABULEUX DESTIN POUR CETTE JEUNE FILLE

DE GRANDS CHANGEMENTS - SUR QUE CA A DU ETRE DIFFICILE


J AI SOUVENT LU QUE CE MARIAGE ETAIT ARRANGE  ?

BONNE FIN DE JOURNEE  BISOUSSSS


 

Camille 16/09/2012 16:16



oui d'un côté il l'adorait et puis elle mettait du "lustre" dans ce petit royaume maintenant c'est devenu  inabordable, ma petite fille qui travaille à Monaco a un loyer
exorbitant!



Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact