Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 14:15

179095 196432180371601 100000144608117 834696 4125303 n

 

J'irai, j'irai porter ma couronne effeuillée
Au jardin de mon père où renaît toute fleur;
Mon âme y répandra sa vie agenouillée;
Mon père a des secrets pour vaincre la douleur.

J'irai, j'irai lui dire, au moins avec mes larmes:
« Regardez, j'ai souffert… » Il me regardera.
Et sous mes jours changés, sous mes pâleurs sans charmes,
Parce qu'il est mon père, il me reconnaîtra.

Il dira: » C'est donc vous, chère âme désolée;
La force manque-t-elle à vos pas égarés?
Chère âme, je suis Dieu: ne soyez plus troublée;
Voici votre maison, voici mon coeur, entrez! »

O clémence, ô douceur, ô saint refuge, ô Père!
Votre enfant qui pleurait, vous l'avez entendue!
Je vous obtiens déjà puisque je vous espère
Et que vous possédez tout ce que j'ai perdu.

Vous ne rejetez pas la fleur qui n'est plus belle,
Ce crime de la terre au ciel est pardonné.
Vous ne maudirez pas votre enfant infidèle,
Non d'avoir rien vendu, mais d'avoir tout donné.

M.Desborde 

J'aurais aimé écrire ce poème car il me ressemble tout à fait

Camille

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans Poèmes fragilité
commenter cet article

commentaires

flipperine 30/07/2012 18:33


un très beau poème bien poignant

Camille 31/07/2012 13:38



OUI SUPER JOLI ET REALISTE POUR BEAUCOUP.



Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact