Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 18:46

 

 

 

 

 

LES contes

de la Fée Camille

(Chez les 3 Colombes)
       

 


 

 

Une poupée de dame

 

Il y a une dame dans la boutique du docteur Répare tout. Saviez vous que certaines personnes collectionnent les poupées pour décorer leur appartement ?

«  Monsieur cher docteur, dit la dame, ma précieuse poupée est tombée du meuble. Elle a les deux bras cassés. Je ne comprends pas. Pourtant je prends tellement de précautions ! »

Le docteur Réparetout devine tout de suite la vérité. Mais la dame ne le croirait pas… Alors il attend d’être seul avec la poupée.

Il recolle les bras de la poupée de porcelaine.

«  Petite sotte ! dit-il. Tu avais besoin de bouger, n’est-ce pas ? Toujours immobile, ce n’est pas une vie ! Alors tu as sauté… »

La poupée de porcelaine le regarde avec surprise.

-« Je vais dire à ta propriétaire de te placer devant la fenêtre, poursuit le docteur, comme cela, tu verras passer du monde, car c’est bien pour cela que tu as sauté, n’est-ce pas ? »

La poupée n’en revient pas. Une personne, humaine, et en plus une grande personne, est donc capable de la comprendre ? C’est incroyable !

De sa petite voix de demoiselle bien élevée elle dit :

«  Bonjour, monsieur le Docteur, comment avez-vous su ? Et surtout, comment pouvez vous me parler ? Les grandes personnes ne comprennent pas et n’entendent pas les poupées !

- Je ne suis pas une grande personne comme les autres, je suis le docteur Réparetout. Je répare les jouets. Alors, bien sûr, à force, j’ai appris leur langage ! »

 

Oh ! Mais que je suis étourdie. Je ne vous ai pas présenté Mademoiselle Magali, notre jolie poupée de porcelaine.

Elle vient de la nouvelle Orléans. C’est la nièce de la dame qui l’a rapportée de son dernier voyage. Elle aime beaucoup sa tantine Françoise qui, quand elle était petite, lui rapportait toujours de beaux cadeaux de ses voyages et surtout des petites poupées en costumes du pays.

Magali est une poupée en porcelaine marron. Je dirais chocolat au lait ! Elle a des joues toutes rondes, avec des petits ronds roses pour faire joli, et des yeux noisette bien grands ouverts, avec de très très longs cils, qui lui donnent toujours l’air étonné.

Dans la boite cadeau que Marie Claude a rapportée à sa tantine Françoise, il y a deux tenues que Tantine peut changer comme elle veut : c’est très très chouette !

Magali sourit toujours et on voit ses belles dents blanches bien alignées entre deux jolies lèvres rose. Ses cheveux sont bouclés et tombent jusqu’aux épaules. Donc il faut les faire tenir, sinon se serait n’importe quoi, et c’est quand même un poupée de collection et en plus en porcelaine !

 

En arrivant chez le docteur Réparetout, ce jour de la descente interdite, Magali porte une très jolie robe bleue, d’un joli bleu comme le ciel d’été.

Dans ses cheveux, tantine Françoise a mit un turban jaune avec sur le côté gauche prés de l’oreille un très joli nœud. Vous savez, comme les nœuds que l’on voit derrière les ceintures des demoiselles d’honneur !

Comme Magali vient d’un pays chaud, tantine lui a confectionné une veste jaune assortie au noeud et - lisez bien le bon goût de tantine Françoise - elle avait mis aux chaussures bleues des petits nœuds de la même couleur que la veste ! C’est vraiment chouette et Magali peut être fière !

Voilà pourquoi, venant d’un pays où il fait toujours beau, où il y a de la couleur et des gens gais, elle a voulu aller voir à la fenêtre car une voiture de cirque passait !

 

Maintenant elle est installée sur le rebord de la fenêtre et elle peut regarder au travers des voilages, le soir quand tantine Françoise fermer les doubles rideaux, elle couche Magali sur le dos pour ne pas la faire tomber, oh mais rassurez vous Magali n’a pas froid, elle est sur un joli napperon et derrière les rideaux elle peut encore voir le ciel.

Moi je fais collection d’orchestres d’animaux, ce n’est pas facile à trouver mais quand j’en trouve un, c’est Noël pour moi ! Vous verriez les cochons musiciens comme ils sont drôles !

 

Mais je bavarde, je bavarde et je dois me préparer car j’ai une apprentie Fée qui va arriver et je n’ai rien préparé.

A demain ! Et ne prenez pas froid surtout. Maman aurait de la peine de vous voir tout rouges avec nez qui coule comme une fontaine !

Bisous pleins de tendresse

Votre Fée Camille

Copyright La Fée Camille

 

 




J’espère que vous avez aimé cette histoire.
Je vous fais un énorme bisou à tous Votre fée Camille.
 

kit création les 3 Colombes
Copyright @ chez-nous.biz 2004-2006

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans Contes pour tous
commenter cet article

commentaires

Boo (alias Camille ) 07/08/2011 16:55



Si si, mais ils sont un peu plus bas dans le menu. C'est dans la rubrique "les sites de mes pas perdus". Mais je
n'en ai pas beaucoup, même si je vais y remédier incessament sous peu


Bonne fin de week-end!



Camille 07/08/2011 18:23



Merci à toi de m'avoir doné cette reférence, moi je préfère le "pain perdu" 


bon début de semaine et j'espère te revoir bientôt



Nina Padilha 28/07/2011 22:08



Fine et délicate, cette histoire.
Très douce et même romantique.
J'ai aimé !
Bravoooooooooooo !



Camille 30/07/2011 15:22



 C EST FAIT POUR CELA ET POUR LE RËVE



Alain 28/07/2011 21:38



Conte d'une autre époque, mais on peut y croire!!!



Camille 30/07/2011 15:22



JE CONNAIS DES FEMMES DE MON AGE ET PLUS AGEES QUI CONTINUENT DES COLLECTIONS DE POUPEE DE PORCELAINE.ET TOI TU NE COLLECTIONNE PAS LES PETITE VOITURES ,


AMICALES PENSEES



Boo 28/07/2011 21:10



ooooooh! Ce poème est trop joli! Bravo Fée Camille!


Une homonyme



Camille 30/07/2011 15:20



OUI EN EFFET C EST RARE A  MOINS QUE TU SOIS PLUS JEUNE QUE MOI CAR IL Y A 63 ANS CELA ETAIT UN PRENOM DE GARCON! JE SUIS ALLEE SUR TON SITE UN MOMENT. CONTINUE C EST CHOUETTE PAR
CONTRE TU NE MET PAS LE NOM DES BLOGS QUE TU PREFERES. C EST LA PREMIERE FOIS QUE JE VOIS CELA. A BIENTÖT



Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact