Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 05:02

 

 

- T’as vu, Francis y a un pigeon qui nous suit  depuis une heure, fais donc quelque chose !

- J’peux pas !

- Pourquoi, t’as qu’à lui refiler un bon coup de tatanes, ça m’étonnerait qu’il insiste  !

- J’peux pas, que j’te dis !

- Et pourquoi, sacré non de non  ?

- Parce que ce pigeon, y m’suis depuis qu’il est tout petit…

- Ca, c’est la meilleure, t’emporte ton pigeonnier avec toi, maintenant ?

- Non, mais çui-ci, c’est un cas spécial

- Ah bon ?

- Oui, il a perdu sa mère à la naissance, enfin, plutôt, la Fifine, elle s’est gourrée le jour où elle a voulu nous servir un  pigeon aux petits pois et elle nous a cuisiné sa mère…

- Et alors ?

- Alors, le petit, y s’est retrouvé tout seul, orphelin, et comme moi je passais là par hasard  juste au moment où y faisait ses premiers pas, y m’a pris pour sa mère, et alors, y m’a plus quitté

- Attends, tu m’prends pour une tourte ou quoi, tu voudrais me faire avaler de tels bobards ? Toi, sa mère ?

- Mais c’est la vérité, j’te dis, ça s’appelle, en langage scientifique : l’imprégnation !

- Alors, si c’était un veau, y t’aurait suivi jusqu’ici, en pleine ville ?

- J’sais pas pour les veaux, mais pour les canards, les oies, je sais, je l’ai lu dans Konrad Lorentz et Rémy Chauvin et dans d’autres bouquins très sérieux !

- Ben c ’est bien ma veine, moi qui ai horreur de ces bestioles, ça pue  ça chie et ça prolifère, y en a plein les villes de ces vermines, on les attrape et on les extermine, ou on leur donne la pilule, en tout cas, moi, j’les nourris jamais, j’fais pas comme les petites vieilles du square, c’est criminel, ce qu’elles font, on devrait leur donner des amendes…

- Mais, ma colombine, je ne pourrais pas me séparer de Séraphin, ça fait six mois qu’il me suit, j’y suis très attaché,  il faudra t’y faire

- Bon, si c’est comme ça, moi je me casse,  à toi de choisir, c’est lui ou moi !

- Si tu veux, on rentre à la maison, on va l’enfermer dans sa cage et on revient…

- Pas question, j’ai pas fait six kilomètres à pinces pour retourner à la case départ…

- Oui, comme au jeu de l’oie…

- Tu t’fous ma g… ou quoi, je sens bien que t’as un problème de ce côté-là, va faire soigner tes tocs et après , on se revoit…si du moins tu parviens à te guérir !

- Le prends pas mal, ma tourterelle,  je reconduis Séraphin  et on se retrouve au bistrot comme prévu…

- Lequel ?

- Aux trois colombes, évidemment ! Allez, tu viens, Séraphin ?

Il fait demi-tour, suivi de près par son fidèle compagnon en fredonnant  :on s’est aimés au café des trois colombes… on se croyait tout seuls au monde…(Joe Dassin) PS Le café des 3 colombes était situé à Nancy, non loin de la caserne où J.D. a fait son service militaire. Il n’existe plus, du moins sous cette enseigne.

 

Cloclo

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans HUMOUR
commenter cet article

commentaires

AUDOLY-NOURIAN 20/02/2013 19:23


j'aime beaucoup cette histoire et joe dassin je l'adorais pour l'avoir vu en vrai tout en blanc vétu un grand monsieur disparu hélàs bisous MA

Camille 21/02/2013 19:18



Qu'elle czance tu as eu j'aurais tant aimé le voir


bisous



flipperine 20/02/2013 17:07


on ne se lâche pas de son animal de compagnie

Camille 20/02/2013 18:03



il faut une doc pour faire signer et i on laisse l'animal ou si on lui fait du mal on à une lourde amende ou de la prison



Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact