Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 11:17

 

 

plainte

 

 

 

Mal, si mal…

Vers le néant qui m’aspire, vers ce noir qui m’attire…

Douleur, tellement douleur à en pleurer, en rire,

Mais d’un rire moqueur de l’ironie, le pire

Chagrin, si chagrin et ce cœur qui se débat.

 

Se retourne, se restreint pour aller au combat

Pleurs, tant de pleurs dans mes yeux délavés,

Noyés sans douceur, perles abandonnées

Souffrance, tellement souffrance

 

Quand le rêve cauchemarde, que l’illusion m’élance,

Là tout au fond, m’arrache un cri de couleur

Mal, si mal mais que ça cesse ! Que ça me laisse…

Oui soleil ! Lumière, lumière

 

Bienfaisante chaleur, qui m’appelle et m’éclaire,

Adieu à la douleur…jusque quand ce bonheur ?

Petite, si petite cette espérance de mieux, minuscule, m’invite,

C’est encore loin, un peu… ?

Camille 2003

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans Poèmes fragilité
commenter cet article

commentaires

chloe 21/01/2013 17:42


Je te fais de gros bisous! C'est peu mais ça vient du coeur! Chloé

Camille 22/01/2013 12:33



c'est ce qui compte je pense qu'en ce moment alors que je m'appréte à retourner en salle d'opération pour une intervention ratée fin juin dans le ventre, oui un baiser, je le prend et
t'en donne un aussi



LADY MARIANNE 21/01/2013 11:37


TU DEPRIMES MA CAMILLE C EST LA DOULEUR


UNE VIE PASSEE AU SERVICE DES DEMUNIS  TU NE DOIS PAS TE DEMORALISER


UNE VIE BIEN REMPLIE-  PAS RECOMPENSEE MAIS A BIEN Y REGARDER SI !!


TOUTES CES PERSONNES SONT DANS TON COEUR ET TU ES DANS LE LEUR


GROS BISOUS MA CAMILLE

Camille 22/01/2013 12:29



comme  tu es bonne mon amie.


Je vais à la clinique à 14h30 je n'en sais pas plus donc je te tiens au courant ,j'ai hate


je t'embrasse fort



flipperine 20/01/2013 16:29


il faut profiter quand ça va mieux 

Camille 21/01/2013 11:29



Si tu lis jusqu'au bout tu vois que c'est 2003 au moment le plus dur, l'acceptation et le départ de mon fils après 20 ans de douleurs. et maintenant je me tourne souvent vers Dieu en lui
demandant pourquoi me prndre mes fils, même si je sais que personne n'appartient à personne! et demain je vais à la clinique pour ma date d'opération et bien si je ne me réveille pas ,ce sera
fini je n'aura plus mal je souffre trop avec ce ventre, je ne peut plus mettre aucun dde mes vêtements  j'ai un ventre de femme enceinte de 6 mois et le reeste est comme toujours! C'est
pourcela que non seulement il y a cette fermeture intrne de ma sicatrice de 17 cm d'ouverte, mais tout ce qui s'en échape,  j'ai pris 9 kg dans le ventre, le moral n'est pas au beau fixe,
excuse moi de te faire partager mon  amertume



AUDOLY-NOURIAN 20/01/2013 16:25


tu broyes du noir Non ma Camille je suis là courage je sais que tu en as un jour tu vas t'en sortir et je serais là même virtuelle gros bisous MA

Camille 21/01/2013 11:13



tu sais ce poème est de 2003 j'ai appris à vivre avec ces douleurs, sans es accepter pour autant, car je n'ai rien fait pour. Ma vie a été consacrée aux autres et je ne regrettee rien,
tous ces enfants déboussolés, sortant des camps de réfugiés, que j'ai pris à la maison  emmenés en vacances, je les ai aimés comme les miens et mes fils les aimaient aussi. mes petits vieux
que je visitais, en général des personnes qui ne reçevaient pas de visite, je les aimais, et le sourire dans le regard  suffisait à mon bonheur. Alors pourquoi tant de douleur alors que le
moment est venu de m'occuper de nous! mariés en 1994 'ai commencé à avoir des soucis en 1998 et cela cest agravé puis au décès de François en 2003 cela a empiré, alors parfois e suis déboussolée,
je dis, pourquoi mon Dieu! qu'ais je fait!



LADY MARIANNE 20/01/2013 14:33


NON CAMILLE TU RESTE AVEC NOUS !


JE CONNAIS TON GRAND COURAGE- QUE  L ECRITURE VIENNE ENCORE  A TON AIDE COMME POUR CE BEAU POEME !


GROS BISOUS !

Camillou 21/01/2013 11:05



Tu sais j'ai ttellement mal en ce moment, que si je ne me réveillais pas de l'intervention, je ne le saurai pas, mais, je n'aurai plus mal!


bises à toi



Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact