Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 04:11



Viens te mettre à côté de moi, sur le banc devant la maison, femme. 
C'est bien ton droit, il va y avoir quarante ans qu'on est ensemble. 
Ce soir, et puisqu'il fait beau, et c'est aussi le soir de notre vie :
tu as bien mérité, vois-tu, un petit moment de repos.
Voilà que les enfants, à cette heure, sont casés, ils s'en sont allés
par le monde ; et de nouveau, on n'est rien que tous les deux,
comme quand on a commencé

Femme tu te souviens ?
On n'avait rien pour commencer, tout était à faire, 
et on s'y est mis, mais c'est dur, il faut du courage, de la persévérance. 
Il faut de l'amour, et l'amour n'est pas ce qu'on voit quand on commence.
Ce n'est pas seulement ces baisers qu'on échange, ces petits mots 
qu'on se glisse à l'oreille, ou bien se tenir serrés l'un contre l'autre ;
le temps de la vie est long, le jour des noces n'est qu'un jour ;
c'est ensuite qu'a commencé la vie…
Il faut faire, c'est défait ;il faut refaire et c'est défaire encore.

Les enfants viennent, il faut les nourrir, les habiller, les élever : 
ça n'en finit plus, il arrive aussi qu'ils soient malades ; 
tu étais debout toute la nuit, moi je travaillais du matin au soir. 
Il y a des fois qu'on désespère, et les années se suivent et on 
n'avance pas et il semble souvent qu'on revient en arrière.

Tu te souviens femme, ou quoi ?

Tous ces soucis, tous ces tracas ; seulement tu as été là. 
On est restés fidèles l'un à l'autre. 
Et aussi, j'ai pu m'appuyer sur toi, et toi tu t'appuyais sur moi.
On a la chance d'être ensemble, on s'est mis tous les deux
à la tâche, on a duré, on a tenu le coup.

Le vrai amour n'est pas ce qu'on croit.
Le vrai amour n'est pas d'un jour mais de toujours.
C'est de s'aider, de se comprendre. 
Et peu à peu on voit que tout s'arrange, les enfants sont devenus 
grands, ils ont bien tourné : on leur avait donné l'exemple,
on a consolidé les assises de la maison, que toutes les maisons 
du pays soient solides et la pays sera solide, lui aussi.

C'est pourquoi, mets toi à coté de moi et puis regarde,
car c'est le temps de la récolte et le temps des engagements,
quand il fait rose comme ce soir, et une poussière rose monte
partout entre les arbres.
Mets-toi à côté de moi, on ne parlera pas, on n'a plus besoin de rien se dire, 
on n'a besoin que d'être ensemble encore une fois… 

Merci M. Alain Garrigues pour ce partage de ce magnifique poème.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille - dans poèmes que j'aime
commenter cet article

commentaires

chloé 04/02/2013 21:07


Un très beau texte accompagné d'une superbe musique. Beau partage. J'approche de mes quarante ans de mariage! Que le temps passe vite. Bisous.Chloé

Camille 05/02/2013 10:45



bon alors il est pour toi nous aurons 19 ans le 10 de ce mois,  pas beaucoup mais j'avais46 ans et Alain 60 quand nous nous sommes mariés


bisous



AUDOLY-NOURIAN 04/02/2013 10:14


il est vraiment magnifique ce poëme bisous MA

Camille 04/02/2013 11:00



oui j'aimerai avoir 40 ans avec Alain mais il va avoir 80 ans cette année et nous allons avoir 19 ans de mariage le 10 de ce mois!


bisous je pars à marseille pour voir un 4 ème chirurgien j'espère qu'il aura les boules pour m'opérer celui là



flipperine 03/02/2013 18:22


un très beau poème qui résume bien ce qu'est l'amour l'union de deux êtres

Camille 03/02/2013 18:55



C4EST MERVEILLEUX? JE RËVE D AVOIR 40 DE MARIAGE MAIS NOUS ALLONS EN AVOIR 19 ANS LE 10 ET ALAIN 50 ANS FIN D ANNEE ENFON JE RËVE



Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact