Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 16:59

EXPRESSIONS CH'TI EN "B"

4375817966_8dbb5025a5.jpg

« Baptisé à l’eau chaude » (batiji à l’eau caute) : A Roubaix et Tourcoing cela se dit d’une personne qui est toujours de mauvaise humeur. En opposition à ceux baptisés à l’eau bénite, on supposait que les personnes grincheuses étaient ainsi, à cause de l’eau chaude reçu à la place de l’eau bénite.

 

« Battre le beurre » : Ancienne opération délicate, réservée à l’époque aux femmes dans les fermes, lorsque qu’il arrivait plusieurs fois de suite que le beurre ne se fasse pas, on pensait être victime d’un sort… L’expression signifie donc : « Ne plus savoir où l’on en est, perdre la tête… ».

 

« Boire à la sucette » (boire à l’chuchette) : Propre à Lens, Calaisis et Roubaix, cela veut dire que l’on boit son café en trempant légèrement son morceau de sucre dans sa tasse.

 

« Boire à panchette » : Que ce soit à Aubers, à Lille ou à Tourcoing, on utilise cette expression pour décrire l’action d’aspirer avec grande précaution le liquide d’un verre lorsqu’il est plein à ras bord.

 

« Braire les yeux dehors » : Expression très connue, elle signifie « Pleurer fort et à chaudes larmes ».

 

« Bon Dieu de rues, diable au coin du feu » (Bon Diu d’rues, diale au coin du fu) : A Boulogne, se disait d’un homme sympathique et gai en public qu’il était désagréable chez lui ou ennuyeux pour son entourage.

 

« Bourler trop court » : A Calais, Aubers ou Tourcoing, cela signifie ne pas arriver au but que l’on s’était fixé.

 

« Brader une tarte pour un œuf » : On utilise cette expression à Lille lorsque l’on fait des petites économies ridicules sur certaines choses que l’on regrette ensuite.

 

« Babache » : Expression du Nord spécifique à la région de Lille et d’Armentières lorsque l’on parle d’une personne un peu simplette.

 

« Biloute » : Dans la région de Lille ou d’Armentières c’est le nom équivalant à « gars », ou « mec ».  Souvent on l’utilise pour interpeller quelqu'un de plus jeune que soi (Exemple : « hé, biloute, viens vir' ichi! » - « Hé, garçon, viens voir ! ». Il peut être parfois précédé de "tch(i)ot' ".

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille
commenter cet article

commentaires

flipperine 04/02/2012 17:51


je suis du nord et je ne les connais pas toutes

Camille 05/02/2012 14:45



j'aitou l'alphabeth car c'est une véritable langue, j'avais suivi une conférence à LILLE 3 à VILLENEVE D4ASCQ ET J AVAIS ACHETE LLE LIVRE DU CONFERENCIER



Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact