Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 02:44

 

 

  

Aujourd'hui j'essaie de faire face à ton départ,

Mon angoisse et mon chagrin.

Je ferme les yeux et  je me dirige dans le jardin

 J’écoute la musique de sophro, il est 5 h du matin.

 

J’entends le bruit de l'eau dans la musique de sophro

J’entends les oiseaux chanter il y en a de toutes sortes,

Je sens le vent sur mon visage, un vent léger et doux,

Qui accompagne le bruit des feuilles qui dansent autour de moi.

 

Puis, je respire très doucement pour être bien,

Je peux faire face à cette nouvelle journée qui commence,

Ton départ, mes angoisses peuvent se contrôler enfin...

 

Quelques minutes de bonheur, les contacts humains,

La nature et surtout l'espoir. Allez je ferais cela demain

Je le ferais pour mon Alain et pour toi qui m’aimais forte !

Oui je le ferais, avec votre aide j’y arriverais !

camille1

Repost 0
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 06:56

 

images-pour-po-mes 1015    

Pascal 14  mois

 

 

 

 

Mes lèvres sont scellées, les mots ne peuvent que mourir

Mon cœur se ferme, tu l’as déjà trop souvent fait souffrir

Mon âme se cache, tu ne sauras pas la parcourir

Mon esprit se renfrogne, ta force n’en tirera qu’un soupir.

 

Tes yeux me fouillent, es-tu devenu mon unique tribunal?

Tu attends des mots, mais tu n’as plus le droit de me faire mal

Ne me fixe pas ainsi, ton regard bleu cristal, en toi rien n’est banal

Je me bats contre toi, je me sens mal, ton glaive est fatal.

 

Ta main que je voudrais tendre, jamais vers moi ne viendra

Je t’ai donné la vie et je te dis ces mots tout bas

Si tu savais combien de ton absence, j’ai toujours trop froid

Un jour dernier, je t’ai promis de te laisser vivre ta vie à toi.

 

Mes oreilles ont attendu en vain des mots qui ne sont pas venus

Devant toi, par fierté, je ne mettrais plus mon cœur à nu

Des larmes ont coulées sur mes joues, tu ne les as pas vues

Cela fera 6 ans le 22 prochain, chaque jour je t’ai attendu.

 

Aujourd’hui, je te demande le droit au silence par survie

Je dirige mon destin, mon amour pour toi n’est pas fini

Je te souhaite de comprendre réellement le but de cette vie

Je me tais, je pleure en moi, j’ai tant d’amour pour toi, mon seul enfant qui me reste 

camille (1)

Copyright 2009

 

 

 

Repost 0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 03:46
  et-je-suis-mont-e-sur-une-pierre----copie-2.jpg Console-toi, chère maman, Tu as fait mon bonheur ici-bas, Je t'aimerai au ciel ,comme je t'aimais sur la terre. Pourquoi pleurer mon départ, puisque la mort est la fin de mes souffrances? Soumis à la volonté de Dieu le maître je l'ai décidé avec calme et courage ,que donne la foi. Qu'il est doux de mourir quand on a tellement souffert. Qu'il est doux de s'endormir et de s'éveiller pour entrer au paradis. Tu m'aimais, je sais que tu me m'oublierais pas. Communique souvent avec moi. Parce que je serai toujours là, près de toi . Ô mon Dieu, bénissez La, ma maman, soyez le protecteur de celle que J'aimais tant . enfin ELLE N'EST PLUS SEULE MERCI OH MERCI parce que je t`aime et que je suis ton fils pour toujours. 
 22 février2003 
  Texte trouvé dans les affaires de mon fils que j'ai eu le courage d'ouvrir après 6 ans Merci mon fils pour ce merveilleux cadeau à un moment ou je flanche, comme toujours tu es là 
  quand j'ai besoin de toi P1020053.jpg La Camillou de 2009  
Repost 0
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 01:51


 

 FAMILLE GOUILLIART 035

                                D'un beau bébé, tu étais devenu un bel et grand homme mon Pascal

 

Les mots restent les mots, la vie reste la vie, la même,
enfin ce qui semble être la même mais pourtant différente.

Y a tant de choses non-dites dans un coeur trop lourd, comme si le poids des années venait écraser de l’intérieur le trop plein qui ne peut pas se déverser.Il aurait tant besoin de laisser aller son torrent ce coeur comme une chute laisse tomber sur les rochers le trop plein que les tributaires lui ont donné.

Des jours mon coeur est plein d’Amour et d’autres plein d’amertume. Les deux se chevauchent, je m'enfuis au plus profond de moi-même emportant la peine d’une grande joie que je ne peux plus partager.

Je dois faire semblant pour éviter que la foudre n’éclate dans mon ciel jadis bleu, devenu gris.

Je me console sachant que mon fils aîné que j’aime par-dessus tout est Heureux.

La douce brise que je lui envoie au-delà des intempéries, mes intempéries, le rassure, le console. Sans mot dire, sans sous-entendu, je sais que je peux appuyer ma tête sur ton épaule de fils.
Comme je t’aime mon petit enfant, tu resteras toujours mon bébé, mon grand
Au-delà des mots il y a l’Amour avec un grand A.

La vie est un long chemin, malgré les sillons de ma route sinueuse je suis Heureuse sachant avant tout que tu es Heureux.
Les mots loin des yeux loin du coeur se changent pour devenir loin des yeux près de ton coeur.

Je t’aime mon grand, je t’aimerai toujours.
Je ne t’ai pas donné la vie mais Ta vie

 Mamacita qui t'aime plus que tout au monde

Je te promet de tout faire pour entrer en contact avec ton fils Nôé                   

  2 ans déjà que tu es parti tu étais le dernier

 



Repost 0
12 septembre 2013 4 12 /09 /septembre /2013 04:18

 

 

 

Repost 0
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 01:23

 

photos-souvenirs-013.JPG

 

                                                         François, Spirou,Camille,Moune

 

                                                           

 

Je voudrai tellement dormir plus, ne plus penser à toi

Ma vie souffrance est tellement intense, aides moi

Pardonnes mon égoïsme, la vie sans toi  je ne peux pas

C’est à ton tour maintenant de soutenir ta maman!

 


                                                     Même derrière les nuages de la vie tu es là ;

                                               Tu as décidé d’arrêter de souffrir, je ne t’en blâme pas

Mais moi vois tu je ne peux pas, je n’en ai pas le droit

J’ai vidé mon stock de larmes et j’ai rendu les armes

 


Si je sens sur ma joue comme un souffle doux
c'est que toi tu m’auras donné un bisou

Un bisou qui efface tout, pour un instant à nous

Tu dors mon François, et pour toujours

Tu resteras le même, tu ne vieilliras pas

camille cheval (2)

Repost 0
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 03:39

poeme Nadine pour Pascal (1)

Merci Nadine pour ce poème c'est vraiment mon fils que je reconnais

 

Repost 0
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 07:16

 

 francois 
  Console-toi, chère maman, consoles toi de ce départ imprévu, Tu as fait mon bonheur ici-bas. Grâce à toi j'ai vu le monde Avec les petits chanteurs,J'ai chanté et loué le seigneur dans trois continents! 
  tu as été pour moi plus qu'une maman , une amie, une confidente, 
  tu ne m'a jamais jugé toujours écouté quoi que je fasse Je t'aimerai au ciel ,comme je t'aimais sur la terre  
 car tu es la plus merveilleuse des mamans et aussi la plus classe Pourquoi pleurer mon départ,surtout ne pleures pas je suis encore là puisque la mort est la fin de mes souffrances? Soumis à la volonté de Dieu je l'ai décidée avec le calme et le courage , 
 que me donne la foi celle que tu m'as apprise 
  et que j'ai vécue à ton contact avec ton amour pour ton prochain Qu'il est doux de mourir quand on a tellement souffert. Qu'il est doux de s'endormir et de s'éveiller pour entrer au paradis. 
 Je sais tes souffrances et je ne peux supporter que tu portes  
 sur tes épaules déjà bien pleines, de nouvelles souffrances 
  en plus des miennes Tu m'aimais, et tu m'aimeras je sais que tu ne m 'oublieras pas. Communique souvent avec moi. je suis toujours là pour toi Parce que je serai toujours là, près de toi . 
 Je ne sais quand tu ouvriras cette enveloppe  
 mais j'espère qu'a ce moment ton cœur sera apaisé  
 et que tu auras compris que 20 ans de souffrances c'est assez, 
  pour toi comme pour moi! Maintenant tu n'es plus seule, tu as un mari 
  qui j'espère se rend compte de la perle qu'il a épousé 
  et qu'il te soutiendra dans tes moments difficiles.  
 Ma maman j'ai toujours été fier de toi, 
 ton parcours est un sans faute, tant professionnel,  
 que ton don de toi vers les autres surtout les enfants 
  et les personnes âgées.  
 Je te souhaite de pouvoir continuer ce sacerdoce  
 qui te tiens si bien au cœur depuis toujours. Ô mon Dieu, bénissez ma, ma maman qui était toute ma famille, soyez son protecteur je l'aime tant ma maman douceur. Si tu veux maman parle moi de toi, de mon grand frère, 
  je connais ta peine de le voir se conduire comme cela, 
  mais rassures toi, tu n'y es pour rien, 
  je sais maintenant que l'on est responsable de son chemin  
 que l'on trace comme un sillon parce que je t`aime et que je suis ton fils, 
 aussi je sais que toute ta vie a été consacrée au bien des autres. A toi maintenant de vivre pour toi, 
  tu n'as plus le soucis de me savoir malade, 
 dis toi que je suis encore là prés de toi  
 pour toujours et comme tu le dis définitivement! Ton François (zouzou) qui t'aimera toujours ou qu'il soit 
 
 Lettre de mon François retrouvée 6 ans après son départ  
 dans un carton que je n'avais pas eu le courage d'ouvrir 
 Moi aussi je t'aime mon fils 
 Ta maman 
 
 Image de Coeur D'Amour
 
 
Repost 0
15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 01:31

 

07-10-10-10.gif

 

 

Je t'entends me parler du passé que j’ai fuis

De ce temps ou tu aurais du être à mes côtés

Je te regarde avec ta bouche remplie haine

De jalousie quand mon père me protégeait !

Je cauchemarde ! Le passé est-il revenu ?

Je me défends avec ma voix de petite fille.

Mais tes mots acérés me désarment

Je ne t’ai pas voulu dis tu, mais moi,

Qu’ai-je fait ? Je n’ai pas demandé à naître

Quelle violence !  Jamais je m’y ferai.

Ils font de moi, ta fille,  une mauvaise femme.

Je t'écoute vider ton fiel et j'attends.

Tu sais que je suis grande maintenant ?

La joie pointe son nez, je suis l'adolescente

Qui pour se sentir libre s’exprimait par le chant !

J'entends mon cœur qui bat la chamade

Je revois le temps ou tu pouvais encore me faire souffrir

Ta voix, je refuse de l’entendre ; part ! J’ai eu si mal par toi.

Les cicatrices du cœur se ferment très lentement.

Toujours quand je suis seule, tu refais surface

Et si possible la nuit quand mes défenses lâchent.

Le passé s’est enfuit je n’ai plus peur de toi !

Comment vis tu sachant cela ! Et si c’était ton enfant

Toi qui ne bouges pas le petit doigt alors que j’ai perdu le mien

Un enfant devenu grand ! Mais mon enfant ! Mon bébé !

Jamais depuis 20 ans tu ne m’as dit un mot sachant qu’il était

Condamné à souffrir et mourir et cela dame mère depuis 20 ans !

Sachant que c’était de ta faute s’il avait cela, non je ne me tairais pas !

Alain lui a servi de père pendant plus de 9 ans, l’autre, le géniteur

 Depuis trente ans, aujourd’hui ! Tiens quelle coïncidence !

N’a pas levé le petit doigt, avant, pendant, et maintenant après !

Ne se souciant pas du devenir du fils qu’il m’a fait par violence

Oui maintenant je peux l’écrire, François n’en saura rien

S’il avait su, il aurait corrigé ce père violeur, et pris sur lui 

Toutes mes douleurs, de mère et de femme, mais toi es tu une mère ?

Mon mari arrive en me tendant les bras.

Avec lui je revis, à ses côtés j’oublie.

L’amour n’est pas un devoir mère, c’est une magie!

IL est entré dans ma vie je n’ai pas l’intention de le laisser partir

Assez écrit, maintenant, j’ai l’amour de mon mari, il est là lui !

Je n’oublie pas mon enfant, mais toi je vais y arriver,

 La, ça y est, je t’ai presque oubliée.

17 mars 2006

CAMILLE CHAPEAU DE PAILLE

 

 

Repost 0
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 00:35

 

 

 

255504_4646275124461_726880723_n.jpg

 


Dans mes yeux des larmes
Descendent le long de ma joue
Pour s'écouler dans mon cou

Dans mes yeux des larmes
Elles s'étalent comme des étoiles
Pour rejoindre le firmament

Dans mes yeux des larmes
Le firmament est trop grand
Je ne les trouve pas

Dans mes yeux des larmes
Mais où sont-ils?
Partis à jamais

Cachés par le vent
Sur un rayon de soleil
Derrière la pluie des nuages
Dites-moi, oui dites-moi
Où êtes-vous?

Vous que j'aimerai tendrement pour toujours

Maman

Repost 0

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact