Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 06:16

 

 

 divers-fev2011-032-copie-1.JPG

Tu n’es pas choquée que je t’appelle comme cela ?

De tous celui que je préfère, c’est celui là

Ne sois pas choquée non plus que je te tutoie

Dans ma langue à moi on ne connaît que le tu…toi

C’est ton anniversaire bravo et merci d’être encore là.

Là où tu es, je sais, enfin j’espère, je crois que tu me vois.

Je voulais te remercier car mon bonheur je te le dois

C’est aussi au décès de François mais on n’en parle pas.

Tu as eu une idée géniale ! Mais cela ne m’étonne pas de toi

Quand tu as pensé que Camille avait besoin de moi

Et que moi il fallait de je parte de chez moi

Vois-tu, une bâtarde, cela ne se vend pas !.

Quand on fait commerce de vendre des chiens de roi

 Moi enfant de l’amour, pas montrable cette chienne là !

 Et me voici, devenue chienne reine et ceci grâce à toi.

A Noël j’ai voulu t’envoyer une de mes boites à moi

Mais Camille m’a dit que certainement tu n’aimerais pas !

Alors allongée avec mon doudou, enfin, c’était elle ce jour là

Entrain de dicter, yeux mi clos, cette lettre pour toi

J’ai tellement d’amour maintenant, je te le dois à toi Mamita

Je ne peux même pas de le faire savoir par mes mimiques à moi

Qu’il n’y a que Camille qui pourrait traduire cela.

Tu sais je l’aime ma Camille et je fais ce que je peux, ce que je dois.

Pour lui montrer que je l’aime moi, quand elle pleure devant moi

Mes deux pattes de devant sur son fauteuil elle me prend dans ses bras !

Dés fois c’est gênant car elle me mouille mais, tu sais, elle a tous les droits

On fait souvent cela en douce car Alain me supporte mais ne m’aimes pas

Et tu sais, cela fait beaucoup de peine à ma reine à moi.

Voilà ce n’est pas grand-chose mais c’est mon cadeau à toi.

Et je te promet que je vais toujours rester sage, manger mes boites à moi

Continuer à me faire toute petite quand Alain est là

Et surtout aimer très fort ma Camille à moi, grâce à toi Mamita !

En fin si tu veux, un boite, un os pour les dents ou autre c’est à toi !

Car je n’oublierais jamais que mon bonheur c’est à toi que je le dois

Et là où tu es maintenant, je ne me fais pas de soucis,

Je sais que tu as été bien accueillie, parole de Typhy !

 

Je te serre la main, ma patte est propre

2011 copyright

P1010713.jpg

Typhy

 

 

Repost 0
Published by Camille - dans LITTERATURE
commenter cet article
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 03:46

 

11591176224_d682c6349e.jpg

 

 

La  prochaine fois que vous vous laverez les
 mains,  et que vous trouverez la température de l'eau
 pas  vraiment agréable, ayez une pensée émue
 pour  nos ancêtres.
 
 
Voici  quelques faits des années 1500 :
 
 
La  plupart des gens se mariaient en juin,
 parce  qu'ils prenaient leur bain annuel en mai,
 et  se trouvaient donc encore dans un état de fraîcheur
 raisonnable  en juin.
 
 
Mais  évidemment, à cette époque, on  commençait déjà
 à  puer légèrement,et  c'est pourquoi la mariée tentait de masquer un  tant soit peu son odeur corporelle
 en  portant un bouquet.
 
  
 
C'est  à cette époque qu'est née la coutume du
 bouquet  de la mariée.
 
  
 9130916779_7814ca4355.jpg

 
 
Pour  se baigner, on utilisait une grande cuve
 remplie  d'eau très chaude.
 
  
 
Le  Maître de maison jouissait
 du  privilège d'étrenner l'eau propre ;
 suivaient  les fils et les autres hommes faisant  partie de la domesticité, puis  les femmes, et enfin les enfants.
 
  
Les  bébés fermaient la marche.
 
  
  2888984347_c553e95040.jpg

 
  
 
À  ce stade, l'eau était devenue si sale
 qu'il  aurait été aisé d'y perdre quelqu'un...
 
  
D'où  l'expression «Jeter le bébé avec l'eau du bain» !
 
GetAttachment1

  
 
En  ces temps-là, les maisons avaient des toits en  paille,
 sans  charpente de bois.C'était  le seul endroit où les animaux pouvaient se tenir au  chaud.
 
  
C'est  donc là que vivaient les chats et les petits animaux
 (souris  et autres bestioles nuisibles), dans le toit.
 
  
  
image--4-.jpg
 
Lorsqu'il  pleuvait, celui-ci devenait glissant, et  il arrivait que les animaux glissenthors  de la paille et tombent du toit.
 
  
D'où  l'expression anglaise
 «  It's raining cats and dogs »
 ("Il  pleut des chats et des chiens").
 
  
  
  
  
Pour  la même raison, aucun obstacle n'empêchait  les objets ou les bestioles de  tomber dans la maison.
 
  
 
C'était  un vrai problème dans les chambres à coucher,
 où  les bestioles et déjections de toute sorte s'entendaient à gâter la  literie.
 
  
 
C'est  pourquoi on finit par munir les lits de grands  piliers
 afin  de tendre par-dessus une toile qui  offrait un semblant
 de  protection.
 Ainsi  est né l'usage du ciel de lit.
 
  
 image--3-.jpg

 
  
 
À  cette époque, on cuisinait dans un grand chaudron
 perpétuellement  suspendu au-dessus du feu.
 Chaque  jour, on allumait celui-ci, et l'on ajoutait
 des  ingrédients au contenu du chaudron.
 
  
  
image--2-.jpg
 
 
On  mangeait le plus souvent des légumes, et peu de  viande.
 
 
On  mangeait ce pot-au-feu le soir
 et  laissait les restes dans le chaudron.
 
  
Celui-ci  se refroidissait pendant la nuit,
 et  le cycle recommençait le lendemain.
 
  
De  la sorte, certains ingrédients restaient
 un  bon bout de temps dans le chaudron...
 
  
 
Les  plus fortunés pouvaient s'offrir
 des  assiettes en étain.
 
 image--1-.jpg 
  

 
  
 
Mais  les aliments à haut taux d'acidité
 avaient  pour effet de faire migrer des particules de plomb
 dans  la nourriture, ce qui menait souvent à un empoisonnement  par le plomb (saturnisme)
 et  il n'était pas rare qu'on en meure.
 
  
C'était  surtout fréquent avec les tomates,
 ce  qui explique que celles-ci aient été considérées
 pendant  près de 400 ans comme toxiques.
 
  
 
Le  pain était divisé selon le statut social.
 Les  ouvriers en recevaient le fond carbonisé,
 la  famille mangeait la mie,
 et  les hôtes recevaient la croûte supérieure, bien  croquante.
 
  
 
Pour  boire la bière ou le whisky, on  utilisait des gobelets en plomb. Cette  combinaison mettait fréquemment les buveurs
 dans  le coma pour plusieurs jours !
 
  
Et  quand un ivrogne était trouvé dans la rue, il  n'était pas rare qu'on entreprenne de  lui faire sa toilette funèbre.
 
  
Il  restait ainsi plusieurs jours sur la table de la  cuisine,
 où  la famille s'assemblait pour boire un coup
 en  attendant que l'olibrius revienne à la conscience.
 
 
D'où  l'habitude de la veillée mortuaire.
 
2446418094_d9262432fe.jpg
 
 
La  Grande-Bretagne est en fait petite,
 et  à cette époque, la population ne trouvait
 plus  de places pour  enterrer ses morts.
 
 
Du  coup, on déterra des cercueils, et  on les vida de leurs ossements, qui  furent stockés dans des bâtiments ad hoc,
 afin  de pouvoir réutiliser les tombes.
 
 
Mais  lorsqu'on entreprit de rouvrir ces cercueils,
 on  s'aperçut que 4 % d'entre eux portaient des traces de griffures dans  le fond,
 ce  qui signifiait qu'on avait enterré là quelqu'un de  vivant.
 
  
Dès  lors, on prit l'habitude d'enrouler
 une  cordelette au poignet du défunt,
 reliée  à une clochette à la surface du cimetière.
 Et  l'on posta quelqu'un toute la nuit dans les cimetières avec mission de  prêter l'oreille.
 
 
C'est  ainsi que naquit là l'expression
 «sauvé  par la clochette».
 
  
 
Qui  a donc dit que l'histoire était ennuyeuse ?
 

e463e240174eeb261b847a1fe9cc8bebbc81cc89560567
Ben pas moi je suis accroc à l'Histoire de FRANCE depuis Charlemagne, mon mari est souvent étonné que je lui fournisse des anecdotes des époques que nous lisons,pour cela mes neurones vont bien merci.
Camille-32

Repost 0
Published by Chris - dans LITTERATURE
commenter cet article
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 05:44

3473050660_264a9e15b2.jpg

 

Voici ce que propose Bernard Werber aux écrivains en "herbe"


En fait, bien souvent, l'inspiration vient d'une résilience. On souffre dans sa vie

donc on a besoin d'en parler par écrit pour prendre le monde à témoin. 

Par exemple quelqu'un vous a fait du mal;

vous ne vous vengez pas par des actes,


vous vous vengez par écrit en fabriquant une poupée à son effigie et en y

plantant des aiguilles d'intrigue. 

A la fin le héros casse la figure à la poupée à l'effigie de votre adversaire. On dit

que les gens heureux n'ont pas d'histoire. Je le crois. 

Si on est complètement heureux satisfait de tout ce qu'on a déjà pourquoi se

lancer dans l'aventure hasardeuse de l'écriture ? 

A la limite je conçois qu'une fois qu'on est écrivain professionnel l'écriture

devienne en soi une sorte de quête du graal, du livre parfait, mais là encore 

c'est une frustration à régler. Donc une souffrance. 

Oui dans l'écriture il y a forcément une vengeance contre quelque chose ou

 quelqu'un. Ou en tout cas un défi à relever. 

Livia

Repost 0
Published by Camille - dans LITTERATURE
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 05:06

 

 

image001 

 

 

La jalousie est comme une épine dans le pied.

On la sent toujours où que l'on soit.

C'est un poison qui détruit tout sur son passage. 

Il y a deux sortes de jalousie :

celle de l'amoureux suspicieux qui voit le danger partout

et soupçonne tout ;

et celle de l'envieux qui n'arrive pas à se satisfaire de ce qu'il a et convoite le bien ou le bonheur d'autrui.

Dans les deux cas, elle est un sentiment néfaste,

qui détruit et abime toute chose

et qui peut même conduire à la folie.

En amour, la jalousie n'est pas une preuve d'amour

comme on a tendance à le croire trop souvent.

Elle trahit un manque de confiance,

en soi et en l'autre que l'on soupçonne

de toutes les turpitudes, dès que l'on a le dos tourné. 

Le prisme de la jalousie déforme tout.

à la manière d'un miroir grossissant,

l'événement le plus anodin prend une proportion démesurée :

un retard est interprété comme une preuve,

un sourire adressé à un inconnu comme une trahison,

un silence comme un aveu et ainsi de suite.

Elle tue l'amour plus qu'elle ne le nourrit.

Elle éloigne l'autre et isole celui qui en est sa proie. 

Dans les rapports sociaux, elle nuit à l'amitié,

altère la confiance, elle stérilise tout.

Impossible en effet de se réjouir du bonheur d'un ami

si on l'envie secrètement,

impossible de partager, de fraterniser.

La jalousie est l’ennemi de la sérénité,

du don de soi, de la générosité.

Il faut absolument la dominer,

car elle est assurément

le plus grand de tous les maux,

ainsi que le souligne

La Rochefoucauld.

Repost 0
Published by Camille - dans LITTERATURE
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 04:52

poour le blog Sirène de EVY réponse à son image:

ange et fleurs

 

Cela fait longtemps que me trotte dans la tête une lettre que je ne t'enverrais pas mais que j'ai très envie de t'écrire.

Nous avons tous les deux été meurtris par la vie, si je devais comparer nos meurtrissures à quelque chose se serait à une source d'eau fraîche qui vient de très haut.

Comme nous elle s'est frottée aux rochers et s'est blessée à leurs aspérités puis elle est tombée dans des trous se faisant des bleus à l'âme. Elle s'est filtrée des douleurs et vilenies de la route dans les mousses rencontrées en chemin.

Tous deux nous avons suivi comme elle ce chemin tortueux, nous sommes blessés aux traîtrises de la vie,nous avons chuté dans les ornières creusées par des personnes auxquelles nous donnions notre foi et notre vie.

Puis après avoir cheminé chacun de notre côté, avec des bleus à l'âme nous nous sommes rencontrés dans la douceur d'un soir, nos cœurs se sont émus de tant de bonheur, et de douceur pensant enfin être arrivés au bout de ce chemin tortueux et difficile que nous n'avions pas demandé mais que la vie nous avait donné comme test pour notre vie future.

Maintenant notre vie s'écoule dans les mots tendresse,amour et confiance, comme cette source qui, enfin arrivée au bout de son voyage, nous offre au bord du chemin sa fraîcheur et sa clarté.

Je connais maintenant le goût du bonheur à tes côtés et malgré les douleurs physiques et la perte d'êtres chers, je sais que pour toujours, et définitivement je suis tienne, et que toi, présent, à mes côtés, devinant mes moindres besoins, tu resteras mon seul et véritable amour.

Ton petit cœur, ta femme

16.08.2013

Camille 

 

 

Repost 0
Published by Camille - dans LITTERATURE
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 01:32

image001

 

 

 

 

 

 Désolée mais il faut remettre en haut le lien mais après vous pourrez jouer des heures, étonnant, moi je me suis trompée 3 fois dans le C
 
ENFIN UN JEU INTERESSANT!
 
  Il n'est Pas Toujours évident! Un bon remue méninges. Amusez-vous bien! et vous verrez que souvent onous nous trompons,l faut dire que la langue Française est riche! un amusement mais en mêm temps intéressant!
                         http://www.ccdmd.qc.ca/fr/actualite/Act011_QuiSuis.swf
 
 
 
 
CAMILLE CHAPEAU DE PAILLE

>

>
Repost 0
Published by Camille - dans LITTERATURE
commenter cet article
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 12:23

mes fees 2Désolée pour cette présentation mais en ce moment je ne sais ci c'est tout ce que j'avale car le suis en hospitalisation a domicile ou uniquepent la fièvre mais je ne fais que des bétises. Je vous en ai mis juste  Nous en utilisons toujours pour ne pas corner les pages aussi c'est un essai si cela vous plait je vous en remet d'autres Pour les sortir vous les imprimez sur du papier photo  mat tous les trois et aprés avec une paire de ciseaux vous le faites à votre mesure. Merci de votre compréhensionmarquz 3

 

 

marque pages 1

CAMILLE CHAPEAU DE PAILLE

Repost 0
Published by Camille - dans LITTERATURE
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 18:50

le19.09.2010

 je viens d'ajouter d'autres livres

bonne lecture

 

 

 

 

 

LE 12.09.2010

 

 

JE VIENS DE METTRE D AUTRES LIVRES I/LS SE SONT MELANGES AUX AUTRES

J ESËRE QUE VOUS PENSEREZ QUE L HIVER, ON AIME BIEN SE METTRE DANS UN FAUTEUILOU AU LIT ET LIRE!

Là ces livres  sont gratuits juste le port je crois 2,30€

a bientôt les amies

Camille

 

 

 

 

BONJOUR A VOUS TOUTES ET TOUS

 

 Je rappelle que je donne les livres et que je demande juste le port, mes livres sont impects car je met un marque page et aprés il sont rangés dans une bibliothéque fermée,La bibliothéque ne prends pas les livres contrairement aux autres villes aussi ceux qui ne seront pas pris iront à la poubelle. Ne vous fiez pas aux titre,  il m'arrive de rire et de lire des passages à mon mari qui lui est pluséconomie,bourse etc...PAR--PURE-PROVOCATION.jpgSCANDALE-AU-PRINTEMPS.jpgAU MEPRI DES CONVENANCESAU MEPRI DES CONVENANCESjuliana-et-le-fou-du-roi.jpgLIBRE-A-TOUT-PRIX.jpgAU MEPRI DES CONVENANCESLE-PRISONNIER-DE-WOOLHOUSE.jpgLE-DIABOLIQUE.jpgLA-PASSION-EN-HERITAGE.jpg 

 

 

 ELOISE

le quiproco de minuitSERAS-TU-LE-GARDIEN-DE-MES-NUITS.jpg

LE-VOLEUR-DE-FIANCEES.jpg                                                                                                 malory

le premier de la série ils sont trois superbe suspense

Repost 0
Published by Camille - dans LITTERATURE
commenter cet article
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 17:33

Oh làlà galère pour ajouter mes nouvelles photos j'y suis depuis ce matin mais un informaticien est venu à ma rescousse et voilà les derniers livres.

Vous avez bien compris que je ne les vend pas! je ne demande que le coût du port.

Ces livres sont impeccables car lus uniquement par moi et avec un marque page. Attention il y en a deux qui se suivent et à prendre ensemble, cherchez: les larmes de la lune et le coeur de la mer je vais essayer si mon ordi veut bien obéir de les mettre en suivantle n°1 de cette série est en réédition je l'ai commandé ce qui prouve qu'ils ont eu une trés bonne presse!!! Bonnes lectures

 folies et passions

 

 

 APRES IL Y A 3 SERIES DE 3 LIVRES PUIS D AUTRES  QUI SONT SEULS;

lADY JE PENSE 0 TOI CETTE SEMAINE

BISOUS LES FILLES,LES COURAGEUSES, J'AI FAIT UN VOL PLANE AV3EC MON TRANSAT 3LAFUMA ET JE ME SUIS RETROUVER A ME CLAQUER SUR LES DALLES DU PATIO. ET COMME DAB TOUT LE HAUT 0 PRIS CAR LES JAMBES 2TAIENT REST2ES PLI2ES SUR LE TRANSAT! MON BEAU FRERE DT QUE JE VAIS DEVOIR METTRE UNE COQUILLE! cOURT TOUJOURS MON LAPIN (LOL)JE VAIS QUAND MËME PASSER DES RADIOS MAIS AVEC LE flector lesw douleurs disparaissent la ou cela faisait le plus mal;

Biosous a vous toutes

 

 

 

 

camille%20chapeau

Repost 0
Published by Camille - dans LITTERATURE
commenter cet article
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 17:29

DEUX EXEMPLAIRES DE CES 2 LIVRES par pure provocation-copie-1LES PETITS SECRETS D EMMAparceque-je-t-aime-face-copie-2.jpgET-APRES.jpgJ-AURAI-PREFERE-VIVRE.jpg 

L-ESCLAVE-DU-DESERT-N-1.jpg



















1er tome


LA-PLUS-DOUCE-DES-VICTOIRES.jpg

L-OMBRE-DU-VENT.jpgLA-PROMESSE-DE-REBECCA.jpgLE-LISEUR.jpgLE-MEC-DE-LA-TOMBE-D-A-COTE.jpg
Repost 0
Published by Camille - dans LITTERATURE
commenter cet article

Présentation

  • : BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • BIENVENUE-CHEZ-CAMILLE
  • : Je souhaite avant tout en faire un endroit convivial, ou vous aurez envie de revenir.Avant d'être invalide moteur à 80% je faisais plein de choses j'aimerai les partager avec vous. Je souhaiterai que vous y preniez la parole, que vous vous sentiez chez vous. Je souhaite de la gaité,de la culture,de la drôlerie, et un partage de ce que vous aimez. Je suis ouverte à tout et à tous.
  • Contact